Rwanda + 1 more

La Belgique et la Croix-Rouge volent au secours du Rwanda et de l’Ouganda

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Alors que d’énormes tempêtes s’abattent sur le Rwanda, une variante mortelle du virus Ebola fait rage en Ouganda. La coopération belge au développement a rapidement libéré des fonds pour, d’une part, lutter contre le virus et d’autre part, venir en aide aux victimes des inondations et des glissements de terrain. Le fonds d’urgence de la Croix-Rouge internationale permet en effet de réagir rapidement aux situations d’urgence de moindre ampleur.

Le fonds d’urgence de la Croix-Rouge a été spécialement constitué pour apporter à l’organisation nationale (locale) une aide financière immédiate dans des situations d’urgence de moindre ampleur.

Epidémie du virus Ebola en Ouganda

En mai dernier, une épidémie du virus Ebola s’est déclarée dans le district de Luwero en Ouganda. Des dizaines de personnes présentent les symptômes de la maladie et le virus a déjà causé plusieurs décès. Cette variante est hautement contagieuse et peut entraîner la mort en deux jours à peine. Aucun traitement n’est disponible et 90% des personnes contaminées succombent à la maladie. Rappelons que l’épidémie de 2008 avait fait 36 morts dans le pays.

Grâce au fonds d’urgence, la Belgique a pu verser 28.155 euros à la Croix-Rouge ougandaise, qui a dès lors pris des mesures pour mettre les malades en quarantaine et mener une campagne d’information auprès de la population. Des centaines de volontaires sillonnent la région à la recherche de personnes ayant contracté le virus. Les différents spots radio, affiches et dépliants ont pour objectif d’informer 1,7 million d’Ougandais sur les mesures à prendre pour se protéger de la maladie.

Tempête au Rwanda

Le sud du Rwanda a été touché par de fortes tempêtes qui ont provoqué de nombreuses inondations et glissements de terrain. Les incessantes intempéries ont déjà fait plus de 3.500 victimes, dont au moins 14 morts et des dizaines de blessés. 277 hectares de cultures ont été détruits et une multitude d’habitations totalement ravagées. Les familles sont contraintes de fuir, il n’y a pas assez de nourriture et les conditions d’hygiène sont déplorables.

La Croix-Rouge rwandaise a immédiatement réagi à cette situation en distribuant des produits non alimentaires ainsi que des kits d’hygiène et de santé : des toiles en plastique, des couvertures, des petites batteries de cuisine et du savon. Les victimes de la catastrophe peuvent également bénéficier d’un soutien psychologique et les blessés sont pris en charge dans les hôpitaux. La coopération belge au développement a débloqué 121.632 euros du fonds d’urgence pour soutenir les multiples actions organisées sur place.