Russia

Action contre la Faim organise des distributions alimentaires d'urgence en Tchétchénie

Source
Posted
Originally published
Les équipes d'Action contre la Faim ont lancé, hier, un programme alimentaire d'urgence qui bénéficiera à près de 30 000 personnes, soit l'ensemble des déplacés tchétchènes ayant trouvé refuge à Sernovodsk et Assinovskaia, villes situées à l'ouest de la Tchétchénie, près de la frontière ingouche. Il s'agit là de la première distribution directe, d'envergure, effectuée en Tchétchénie par une organisation non gouvernementale.
Ces populations déplacées, originaires de l'ensemble de la Tchétchénie, pour la plupart contraintes de fuir leurs villages sous le feu des bombardements, ne disposent de quasiment aucun moyen de subsistance. Elles sont majoritairement hébergées dans des familles d'accueil, elles-mêmes éprouvées, et ne bénéficiant d'aucune assistance. D'autres ont trouvé refuge dans des centres collectifs - anciennes fermes, écoles mais aussi wagons-, dépourvus de toute installation sanitaire, et n'ont droit qu'à une aide alimentaire des plus réduite.

Le programme de distribution a commencé hier, sur Assinovskaia, et se poursuivra pendant près d'une semaine afin de fournir une assistance nutritionnelle à 14 400 personnes déplacées. Il bénéficiera également aux 1 500 déplacés qui ont récemment afflué sur la ville, fuyant les bombardements qui frappent Komsomolskoe, ville du sud de la Tchétchénie.

Près de 168 tonnes de nourriture seront ainsi réparties par les équipes d'Action contre la Faim. Les compléments alimentaires distribués, composés de farine, riz, corned-beef et de produits de base - huile, sel et sucre-, vont couvrir les besoins nutritionnels de chaque famille pendant deux semaines. Ces distributions seront renouvelées lors des deux prochains mois.

Des produits d'hygiène sont également fournis aux déplacés tchétchènes, qui souffrent souvent de maladies de la peau, dues à des conditions d'hygiène déplorables.

A la fin du mois, les équipes d'Action contre la Faim procéderont à une seconde distribution, auprès de 15 000 déplacés tchétchènes, réfugiés à Sernovodsk et vivant dans la plus grande précarité.

Contacts presse:
Marianick Ithurralde, 01 43 35 88 42
Cécile Join-Lambert, 01 43 35 88 43