oPt + 1 more

Le Secrétaire général déplore les attaques lancées contre l'armée libanaise et demande qu'il soit mis fin aux effusions de sang

Source
Posted
Originally published
SG/SM/11006

La déclaration suivante a été communiquée aujourd'hui par la Porte-parole du Secrétaire général de l'ONU, M. Ban Ki-moon:

Le Secrétaire général déplore les attaques criminelles lancées, au cours des derniers jours, contre l'armée et les forces de sécurité libanaises. Ces actes, qui constituent une attaque contre la stabilité et la souveraineté du Liban et ont gravement mis en danger la population civile, doivent immédiatement prendre fin.

Le Secrétaire général déplore également l'attaque lancée, aujourd'hui, contre un convoi humanitaire de l'UNRWA et exprime sa très grande préoccupation en ce qui concerne les conditions dans lesquelles vivent les Palestiniens dans le camp de réfugiés de Nahr el-Bared. Il lance un appel pour la création immédiate de couloirs sécurisés afin de permettre au personnel médical d'assister et d'évacuer ceux qui en ont besoin. Il est profondément attristé par les pertes de vies civiles résultant des attaques et appelle tous ceux qui sont impliqués à faire tout ce qui est possible pour éviter d'autres effusions de sang.

Le Secrétaire général condamne très fermement aussi le second attentat à la bombe terroriste qui a été perpétré, hier, dans le quartier de Verdun, à Beyrouth. Il appelle le peuple libanais à s'unir pour faire face aux défis auxquels est confronté leur pays.

Le Secrétaire général continue à surveiller de très près la situation et est en contact avec le Premier Ministre Fouad Siniora ainsi qu'avec d'autres dirigeants régionaux, pour contribuer à l'amélioration de la situation.

À l'intention des organes d'information - Document non officiel