Lac Tchad Rapport: Numéro : 8 (Octobre – Novembre 2018)

Report
from Plan International
Published on 30 Nov 2018

La crise dans le Bassin du Lac Tchad est dans sa dixième année et demeure une des urgences humanitaires les plus graves au monde, continuant d'affecter le Nord-Est du Nigeria, la Région de l'Extrême Nord du Cameroun, la Région du Lac au Tchad et la Région de Diffa au Niger. 17 millions de personnes vivent dans les zones touchées a travers les quatre pays et plus de 2.5 millions de personnes restent déplacées. La résurgence de l'insécurité et des hostilités aggrave la situation humanitaire, avec de sérieuses implications sur les opérations et la protection des civils. Le manque de services sociaux de base reste un défi majeur, y compris le risqué élevé pour les enfants d'être privés d'éducation, l'exploitation sexuelle, le manque de nourriture, la malnutrition et le manque d'accès aux services de santé opérationnels. La situation d'insécurité alimentaire demeure critique à cause du prolongement de la crise qui continue de désorganiser les moyens d'existence des populations et perturber leurs activités commerciales.