Nigeria + 3 more

Bassin du Lac Tchad : Aperçu de la situation humanitaire (A la date du 24 février 2020)

Source
Published
Origin
View original

Attachments

Les attaques armées s'intensifient dans de nombreuses localités du bassin du lac Tchad, obligeant des milliers de personnes supplémentaires à fuir et prolongeant les déplacements et l'adversité auxquels sont confrontés des millions de civils dans la région. Près de 2,7 millions de personnes (réfugiés et personnes déplacées dans leur propre pays) ont dû quitter leur domicile. L'insécurité alimentaire est en hausse en raison de l'augmentation des attaques et de l'insécurité. Quelque 4,1 millions de personnes seront confrontées à l'insécurité alimentaire aux niveaux "crise" et "urgence" pendant la période de soudure de 2020. 400 000 enfants risquent de souffrir de malnutrition aiguë sévère.

La région est confrontée à une grave crise de protection. De nombreux civils ont été victimes d’abus et de violations de leurs droits et sont profondément traumatisés par la violence. Les attaques récurrentes et les mesures de sécurité qui s’ensuivent ont restreint la libre circulation. L'agriculture, le commerce, la transhumance et d'autres activités ont été considérablement affectés, privant des millions de personnes de leurs moyens de survie et perturbant l'accès aux services de base. La violence a également contraint plus de 1 000 écoles à fermer. Fournir une assistance est un défi constant en raison de l'insécurité et des contraintes physiques. Afin de mettre en œuvre une réponse à plus grande échelle, la communauté humanitaire a besoin de plus de ressources. En 2019, seuls 54 % des 1,3 milliard de dollars US nécessaires pour la réponse ont été reçus.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.