Nigeria + 4 more

Afrique de l’Ouest et du Centre: Aperçu humanitaire hebdomadaire (9 – 15 octobre 2018)

Format
Infographic
Source
Posted
Originally published

Attachments

CAMEROUN

LE CHOLÉRA SE PROPAGE VERS UNE QUATRIÈME RÉGION

Le choléra a été détecté dans la région de l'Extrême-Nord, portant à quatre le nombre de régions où la maladie s'est déclarée. Sept des 38 cas suspectés signalés entre le 3 et le 12 octobre se trouvaient dans l'Extrême-Nord, où deux décès ont également été enregistrés. Les organisations humanitaires et le ministère de la Santé s'emploient à freiner la propagation de l'infection.
Cependant, la zone où la maladie a été détectée dans l'Extrême-Nord est difficile d’accès en raison de l'insécurité et des mauvaises routes. Depuis que l’épidémie a débuté en juillet, 470 cas et 34 décès ont été enregistrés.

RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

L'INSÉCURITÉ ALIMENTAIRE AUGMENTE

D'après l'analyse de la sécurité alimentaire réalisée en septembre, le nombre de personnes souffrant d'insécurité alimentaire sévère est passé de 1,6 million en mars à 1,9 million. L'insécurité persistante a réduit la production agricole, de nombreuses fermes ayant été abandonnées. Les déplacements forcés de population et l'effondrement des structures socio-économiques de base ont étouffé l'agriculture. En dépit d'un accroissement progressif de la production agricole depuis 2014, les récoltes restent globalement inférieures de 10 à 20% aux niveaux d'avant-crise, selon la FAO.

RD CONGO

BAISSE DU NOMBRE DE CAS DE CHOLÉRA DANS LE KASAÏ

Selon les autorités sanitaires, les cas de choléra dans la région centrale du Kasaï ont diminué au cours de la semaine écoulée. Quelque 171 cas et cinq décès ont été enregistrés entre le 1er et le 7 octobre, contre 306 cas en moyenne et 14 décès au cours des trois semaines précédentes. Les mesures de contrôle prises par les organisations humanitaires et les autorités sanitaires ont permis de réduire les infections. Cependant, l'accès reste difficile, car seules 43 des 102 zones de santé sont actuellement couvertes par le plan de réponse d'urgence au choléra. Le Kasaï a signalé 681 cas de choléra depuis le début de l'épidémie à la mi-juin.

NIGER

LE CORRIDOR HUMANITAIRE APPORTE DE L'AIDE À 10 000 PERSONNES

Environ 10 000 personnes ont reçu de la nourriture et des articles ménagers de base lors de l’établissement d’un corridor humanitaire sécurisé par l’armée pendant 13 jours dans la région de Tillaberi, à l’ouest du pays. Le corridor a été ouvert à l'issue de négociations avec des organisations humanitaires afin de faciliter l'accès à plus de 32 000 personnes déplacées par la violence armée. Ces derniers mois, les communautés des régions occidentales du Niger, frontalières avec le Mali, ont subi plusieurs attaques de groupes armés et d‘affrontements intercommunautaires, obligeant des milliers de personnes à fuir.

NIGERIA

UN TRAVAILLEUR HUMANITAIRE ENLEVÉ AURAIT ÉTÉ TUÉ

Un des deux travailleurs humanitaires du CICR détenus par un groupe armé a été tué, selon des informations parues dans les médias, confirmées par le ministre nigérian de l'Information le 15 octobre.
Le CICR avait lancé un appel public au gouvernement nigérian ainsi qu’aux communautés et aux personnes influentes afin d’aider à libérer les deux agents de santé enlevés en mars. Un troisième agent de santé, enlevé en même temps que les deux autres, a été tué par ses ravisseurs en septembre. Ils avaient été enlevés lorsque des assaillants ont lancé une attaque sur la ville de Rann en mars, dans l'État de Borno, au nord-est, tuant plusieurs personnes, dont trois travailleurs humanitaires.

UN GROUPE D’AUTODÉFENSE LIBÈRE 833 ENFANTS

Un groupe d’autodéfense dans le nord-est du Nigeria a libéré 833 enfants de ses rangs, a rapporté l'UNICEF le 12 octobre. Le groupe a signé un accord avec l'UNICEF en 2017 pour mettre fin et prévenir le recrutement d'enfants.
Quelque 1 469 enfants (1 175 garçons et 294 filles) associés au groupe d'autodéfense ont été identifiés à Maiduguri. Depuis 2017, l'UNICEF a soutenu la réintégration sociale et économique de plus de 8 700 enfants libérés des groupes armés.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.