Nigeria + 5 more

Afrique de l’Ouest et du Centre : Aperçu humanitaire hebdomadaire (31 janvier – 6 février 2017)

Format
Infographic
Source
Posted
Originally published

Attachments

PLAIDOYER & FINANCEMENT

LE CERF ATTRIBUE 55 MILLIONS DE DOLLARS À LA RÉGION

Le 30 janvier, le Fonds central d'intervention d'urgence des Nations Unies (CERF) a débloqué 49 millions de dollars pour aider plus de 3 millions de personnes au Nigeria (22 millions de dollars), au Cameroun (10 millions de dollars), au Niger (10 millions de dollars) et au Mali (7 millions de dollars) dans le cadre de la première série d’allocation pour les urgence sous-financées en 2017. En République centrafricaine, 6 millions de dollars ont été débloqués pour soutenir la réponse humanitaire aux nouvelles urgences liées à l'alimentation dans le pays. Cela permettra au PAM d'aider 36 800 personnes confrontées à l'insécurité alimentaire dans les zones de Kaga Bandoro, Bambari et Bria à la suite des crises successives qui ont frappé la région ces derniers mois.

CONFÉRENCE HUMANITAIRE SUR LE NIGERIA ET LA RÉGION DU LAC TCHAD

Le Gouvernement norvégien accueillera le 24 février à Oslo une conférence humanitaire sur le Nigeria et la région du lac Tchad, en partenariat avec les gouvernements allemand et nigérian. La conférence vise à recueillir un soutien politique et matériel pour la réponse humanitaire dans la région du lac Tchad.
Trois volets thématiques se concentreront sur l'éducation, la sécurité alimentaire et la protection/accès. La conférence sera précédée d'un forum de la société civile le 23 février

RD CONGO

BESOINS AIGUS POUR 53 000 PERSONNES DÉPLACÉES

Une évaluation menée par des partenaires humanitaires du 23 au 28 janvier sur le territoire de Moba, dans la province sud-est du Tanganyika, a identifié plus de 53 000 personnes déplacées, certaines requérant une aide alimentaire urgente et une assistance WASH. Une évaluation aura lieu dans la province la semaine prochaine afin d'identifier les moyens d'accroître la riposte et d'empêcher la détérioration rapide de la situation humanitaire à la suite d'une aggravation du conflit intercommunautaire qui a touché la région au cours des derniers mois.

NIGER

PLUS DE 1 000 RÉFUGIÉS TRANSFÉRÉS DE TAZALIT

Le 31 janvier, le HCR a terminé une opération pour relocaliser 1 025 des 3 600 réfugiés ciblés du camp de déplacés de Tazalit, dans la région de Tahoua, à l’ouest du pays, jusqu'à la zone d'accueil d'Intikane plus au sud. Le camp avait été attaqué par des assaillants armés en octobre 2016, entraînant la mort de 22 officiers nigériens.
En novembre, le gouvernement a annoncé la fermeture du site, donnant aux réfugiés la possibilité de déménager à Intikane, où plus de 18 000 réfugiés sont déjà hébergés.

58 CAS DE MÉNINGITE

Selon les autorités sanitaires locales, 58 cas suspects de méningite, entraînant deux décès, ont été enregistrés au Niger en janvier, épargnant les régions de Diffa et d'Agadez.
Avec un taux de létalité estimé à 3,4%, les seuils d'alerte ou d'épidémie n'ont pas encore été atteints. L’année dernière, au cours de la même période, environ 155 cas et 15 décès ont été signalés.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.