Niger

soutien à la vaccination de quelque 60 000 personnes contre la méningite

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Communiqué de presse 11/243

Genève/Niamey (CICR) – Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) soutient une vaste campagne de vaccination contre la méningite qui débute vendredi dans la région d'Agadez, dans le nord du Niger.

Cette zone sahélienne est particulièrement touchée par la maladie qui fait de nombreuses victimes chaque année. Le risque d'épidémie le plus élevé se situe généralement au milieu de la saison sèche (décembre à février).

Le CICR apportera son soutien aux districts d'Arlit et Tchirozérine où plus de 58 000 personnes (de 1 à 29 ans) seront vaccinées jusqu'à la première semaine de décembre. La campagne a lieu dans les six districts de la région d'Agadez et dans d'autres parties du pays.

« La population de ces deux districts, nomade et dispersée sur une grande étendue désertique, n'a pas pu bénéficier de ces vaccinations régulières depuis plusieurs années », explique Juerg Eglin, chef de la délégation du CICR pour le Niger et le Mali. « Compte tenu de l'insécurité qui sévit dans la région, de l'accès difficile et des importantes ressources logistiques qui s’imposent pour mener une telle campagne, notre soutien aux autorités sanitaires s’est avéré nécessaire ».

En plus du soutien technique et de la supervision des activités de vaccination, le CICR loue plus de 30 véhicules, fournit le carburant et paie des indemnités journalières aux 375 personnes chargées d’administrer les vaccins et autres parties prenantes de la campagne. Dans le district de Tchirozérine, ce soutien bénéficiera tout particulièrement aux populations éloignées des centres de santé.

En février 2011 déjà, le CICR avait soutenu une campagne de vaccination dans la même région, ce qui avait permis d’immuniser plus de 13 000 femmes et enfants de moins de cinq ans contre des maladies à potentiel épidémique (rougeole et tétanos). « Depuis plusieurs années, nous nous efforçons d'améliorer l'accès aux soins de santé dans le nord du Niger en apportant notre aide aux pouvoirs publics par la réhabilitation des centres de santé, le renforcement des capacités du personnel de santé et la distribution ponctuelle de médicaments et autre matériel médical », ajoute M. Eglin.

Le CICR est l'une des rares organisations humanitaires présentes dans le nord du Niger. Une structure opérationnelle, rattachée à la délégation régionale de Niamey, est établie à Agadez.

Informations complémentaires :
Germain Mwehu, CICR Niamey, tél. : +227 97 45 43 82
Steven Anderson, CICR Genève, tél. : +41 22 730 20 11 ou +41 79 536 92 50