Niger

Remise de véhicules roulants au profit des régions de Tahoua, Maradi et Zinder

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original
© UNICEF Niger/2021/Islamane

Cette initiative s’inscrit dans le cadre du programme "Construire la résilience au Sahel" financée par la Coopération allemande

Lalaina Fatratra Andriamasinoro

NIAMEY (Niger), le 28 septembre 2021 - Grâce au financement de la Coopération Allemande (à travers son ministère fédéral de la Coopération économique et du Développement -BMZ), neuf communes des régions de Tahoua, de Maradi et de Zinder ont bénéficié chacune d’un véhicule pour renforcer leurs capacités dans la mise en œuvre et le suivi de l’initiative "Construire la résilience au Sahel" qu’elles pilotent dans leur circonscription respective.

Il s’agit spécifiquement des communes de Mayahi, de Guidan Amoumoune, de Kornaka pour la région de Maradi, de Kantché, de Yaouri, de Kollerman et de Gaffati pour la région de Zinder et de Bagaroua et de Tabalak dans la région de Tahoua.

"L’initiative vise surtout à renforcer la capacité des enfants, des jeunes, des femmes, des communautés et des systèmes qui les entourent à absorber, anticiper, prévenir, s’adapter et se remettre des chocs et des crises successifs auxquels ils font face, tout en renforçant l’autonomisation des jeunes et leur participation dans les instances de prise de décisions" explique Stefano Savi, représentant de l’UNICEF au Niger.

L’initiative "Construire la résilience au sahel” vient en appui au programme de coopération du Gouvernement et de l’UNICEF dont l’approche est fondée sur le renforcement des capacités des autorités locales à fournir et gérer des services sociaux de qualité et à encourager un changement de comportement en s’appuyant sur les normes sociales positives. Les enfants et les adolescents se trouvent au cœur de cette approche. L’initiative s’adresse à plus de 900,000 personnes vulnérables et exposées à des chocs dont plus de la moitié sont des enfants.

"Dans notre commune, à titre d’exemple, la mise en place d’un système d’eau multi villages a fortement impacté sur la vie de la population, que ce soit dans le domaine de l’éducation où le taux de scolarisation a augmenté ou dans le domaine de la santé, où l’on enregistre moins d’enfants atteints de maladies courantes comme la diarrhée, et ce grâce à cette initiative" a déclaré Mr Abdoulaye Gousmane, Maire de la Commune rurale de Tabalak, région de Tahoua, lors de la réception du véhicule.

"C’est un grand jour dans l’histoire de notre commune. Disposer d’un véhicule de cette qualité nous permettra d’accélérer nos efforts sur le terrain, d’assurer le suivi des interventions de manière systématique et de mobiliser des ressources additionnelles dans la commune elle-même" poursuit-il.

"Les jeunes, les femmes et les communautés se trouvent aujourd’hui au cœur de la stratégie de développement de notre commune. Outre les consultations régulières que nous menons avec les jeunes, les femmes et les communautés, l’engagement communautaire a permis à la commune de mobiliser des ressources additionnelles destinées à des projets de développement social et économique dans la circonscription" témoigne pour sa part Mr. Mahamadou Assoumane, Maire de la Commune de Bagaroua, dans la région de Tahoua. "Et rappelez-vous, notre commune était la première du pays à avoir mis fin à la défécation à l’air libre" rajoute-t-il.

L’initiative "Construire la résilience au Sahel" a permis à l’UNICEF d’accélérer son programme sur plusieurs fronts prioritaires, dans les domaines de l’éducation, de l’eau, l’hygiène et l’assainissement, du renforcement du système de protection sociale et la protection des enfants, de la santé et de la nutrition, de la participation des adolescents et des jeunes, de la décentralisation et de la gouvernance locale.