Niger + 1 more

Rapport Mensuel de monitoring de Protection - Région de Maradi | Mai 2021

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

I.Aperçu de l’environnement sécuritaire et de protection

Avec 18 incursions, et en légère baisse par rapport au mois d’Avril, qui a totalisé 25 incursions, l’on constate toujours l’activisme des GANEs dans la région de Maradi. L’évolution s’est faite en dent de scie pour ce mois sous revue. En effet, les deux premières semaines du mois avaient connu respectivement 4 et 5 incursions et les deux dernières semaines ont quant à elle enregistrées une baisse des incursions des GANES, allant de 6 à 03 incursions. Ce qui continu de faire du contexte sécuritaire, un contexte délétère et volatile au gré de l’activisme des GANEs, avec des conséquences néfastes sur l’environnement de protection. Vol de bétail, blessure par balle, assassinat et meurtre sont rapportés et documentés par le monitoring tout au long du mois de mai 2021. L’environnement de protection reste impacté aussi par divers mouvements de population observés au cours du mois, avec en toile de fond les mouvements de potentiels demandeurs d’asile, les mouvements pendulaires retour vers le Niger, ainsi que les retournés du Nigéria majoritairement causé par la recrudescence des activités des GANES dans l’Etat nigérian voisin qui voit contexte son sécuritaire se détériorer de plus en plus au niveau notamment de l’état de Sokoto. Pratiquement tous ces mouvements concernent des femmes cheffes de ménages et des enfants. Les rares hommes enregistrés sont aussi à besoin spécifique.