Niger

Rapport hebdomadaire sur les activités (EHA/HAC) représentation de l'OMS au Niger - 28 mars au 04 avril 2007

Source
Posted
Originally published
I. SITUATION GENERALE:

Revue hebdomadaire de la situation politique, sociale et sécuritaire:

Les régions d'Agadez et Diffa sont toujours en phase de sécurité 1, tandis que les six (6) autres régions du pays sont en phase zéro.

Principaux évènements/ problèmes sanitaires :

Un total de 40 nouveaux cas /2 décès de méningite ont été notifiés au SNIS au cours de la 12ème semaine épidémiologique 2007. Cependant, il n'y a pas encore de district sanitaire en épidémie ni en alerte.

II. ANALYSE DE LA SITUATION SANITAIRE (à la 12ème semaine : du 19 au 25 mars 2007):

1. Méningites: Au cours de la 12ème semaine épidémiologique 2007, un total de 40 cas dont 2 décès ont été déclarés au SNIS. De la 1ère à la 12ème semaine épidémiologique en 2007, un total cumulé de 245 cas dont 28 décès, soit 11, 40 % de létalité, contre 1 790 cas dont 94 décès en 2006, soit une létalité de 6,81 % à la même période. Du 1er janvier au 25 mars 2007, dans le cadre de la surveillance microbiologique des méningites 296 échantillons de LCR ont été examinés par le Centre des Recherches Médicales et Sanitaires (CERMES) de Niamey. Sur 131 échantillons positifs, le Streptococcus pneumoniae est le germe le plus fréquemment identifié (51%), tandis que les Neisseria meningitidis représentent 27% de tous les germes identifiés.

2. Paludisme : À la 12ème semaine épidémiologique, un total de 10 249 cas suspects de paludisme dont 8 décès a été notifié au SNIS. De la 1ère à la 12ème semaine 2007, un total cumulé de 107 741cas suspects dont 70 décès a été notifié contre un total cumulé de 129 830 cas suspects de paludisme dont 231 décès notifié en 2006, à la même période.

3. Rougeole : Au cours de la 12ème semaine, 4 cas / 0 décès ont été notifiés. Un total cumulé de 44 cas suspects/ 0 décès a été notifié contre 129 cas suspects/0 décès en 2006, à la même période.

4. Diarrhées sanguinolentes: Au cours de la 12ème semaine épidémiologique 2007, un total de 205 cas dont 0 décès a été notifié au SNIS. Plus de 80 % des cas de diarrhées sanguinolentes ont été notifiés par les seules régions de Agadez (42), Maradi (52 cas), et Tillaberi (72 cas). Un total cumulé de 2 616 cas/0 décès a été notifié contre 2 565 cas/7 décès en 2006, à la même période.

5. Coqueluche : Au cours de la 12ème semaine, 61 cas dont 0 décès. Plus de 65% des cas notifiés au cours de la 12ème semaine ont été notifiés par les districts de Guidan Roumdji (14 cas) et Dogon Doutchi (26 cas). De la 1ère à la 12ème semaine un total cumulé 625 cas/1 décès contre 784 cas/ 0 décès en 2006, à la même période.

6. Malnutrition : A la 12ème semaine épidémiologique 2007, un total de 1997 cas / 0 décès de malnutrition a été notifié au SNIS, dont 1 729 cas/0 décès de malnutrition modérée et 268 cas/0 décès de malnutrition sévère. De la 1ère à la 12ème semaine, un total cumulé 21 960 cas / 23 décès de malnutrition contre 26 768 cas / 88 décès en 2006, à la même période.

III. ACTIONS (en réponse aux problèmes identifiés):

Activités de l'OMS:

Appui technique à la division SNIS du MSP pour l'analyse, la préparation et la production du bulletin hebdomadaire de morbidité, de mortalité et de surveillance nutritionnelle pour la semaine 12 ;

Appui au MSP à l'organisation d'un atelier d'élaboration des Plans de préparation et de réponse aux épidémies de Choléra et de méningite pour tous les districts sanitaires de Dosso, du 03 au 04 Avril 2007 ;

Participation à la réunion du Comité National de Gestion des épidémies le 04 Avril 2007 qui a fait le point sur la situation de la méningite au Niger et dans le bloc épidémiologique de l'Afrique de l'Ouest, et donné les orientations sur la préparation de la prochaine saison épidémique du Choléra ;

Dans le cadre du renforcement des capacités de prise en charge de la malnutrition, du 26 mars au 1 avril 2007, avec l'appui de l'OMS, 34 formateurs des régions d'Agadez (5), Tahoua (9), Dosso (6), Tillaberi (7) et Niamey (7) ont été formés sur la prise en charge de la malnutrition.