Niger + 1 more

Rapport d’Evaluation Rapide de Protection (ERP), Site des réfugiés de Tchotchori, Région de Diffa, Département de N’guigmi, Commune de N’guigmi, 30 Juin 2021

Format
Assessment
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Résumé de la situation de protection et recommandations au Cluster Protection

La situation sécuritaire dans le bassin du lac Tchad demeure toujours fragile avec une augmentation de l’activisme des forces armées non étatiques au niveau des trois frontières Niger, Tchad et Nigeria. A cette situation, s’ajoutent des affrontements entre les rebelles qui seraient venus de la Libye et les forces nationales tchadiennes intervenues au cours du mois de Mai 2021.
Les 127 ménages de la localité d’Al Bahar, au Tchad se sont déplacés le 25 Juin vers le site de Tchotchori situé dans la commune de N’guigmi (région de Diffa) à environ 25 km à l’extrême sud-ouest sur la route nationale numéro 1.
Les ménages réfugiés sont composés de 657 personnes dont 150 hommes, 170 femmes, 183 filles et 154 garçons tous issus de la communauté Arabe.
Selon les informations collectées lors de l’entretien avec les leaders communautaires, les ménages ont effectué le déplacement dans des conditions difficile à dos d’âne et chameau, à pied et pour d’autres en véhicule.

Recommandations principales:

  • Plaider auprès de l’UNHCR pour l’enregistrement et la délivrance des cartes de réfugiés aux ménages ;

  • Sensibiliser les parents sur l’importance de la scolarisation des enfants.

  • Sensibiliser les réfugiés sur la bonne pratique d’hygiène.