Niger + 2 more

Rapport d’analyse mensuelle des données de monitoring de protection, Septembre 2020, Tillabéri-Tahoua (Niger)

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

I. Évolution du contexte sécuritaire
1. Bande frontalière du Niger avec le Mali

Le contexte sécuritaire et de protection du mois de septembre 2020 dans les départements de Filingué, Abala, Banibangou et Ouallam (région de Tillabéri), a été caractérisé par une résurgence des incursions des GANE suivi des violations de droits, notamment le droit à la propriété et à l’intégrité physique à travers les extorsions de biens sous forme de ZAKAT et les menaces de mort à l’endroit des personnes qui ne peuvent pas payer. À cela s’ajoute l’interdiction de la vente et de la consommation de la cigarette dans le nord d’Abala particulièrement dans le village d’Ikarfane.
Dans les départements de Tillia et Tahoua (communes rurales de Tebaram et Takanamat), on constate de plus en plus une expansion territoriale des opérations des GANE. En effet les incursions suivies de menaces, d’enlèvements de personnes et de prélèvements de ZAKAT à grande échelle ont été signalées.
L’activisme accru des groupes armés non étatiques le long de la bande frontalière avec le Mali a sérieusement impacté l’environnement sécuritaire et de protection dans les communes de Tebaram, Takanamat et Tillia compte tenu de la proximité et de leur position géographique. La multiplication des exactions des GANE plonge la population dans une peur permanente qui se justifie par la faible réaction des FDS en cas de sollicitation.
Il faut souligner que plusieurs localités auraient été sommées par les groupes armés de payer la ZAKAT ou de quitter leurs villages. Ainsi nombreux sont les chefs de village qui auraient abandonné leurs villages pour s’installer à Tahoua-ville suite aux menaces d’exécution proférées par les GANE qui les accusent de collaborer avec les FDS et les humanitaires. On peut citer notamment les chefs des villages de : Tebaram, Inelou, Intikan, Inabagargar, Guidan Mili. Tous ces villages sont situés dans la commune de Tebaram et Takanamat dans le département de Tahoua.