Niger

Région de Diffa, Niger: Monitoring de Protection - Rapport mensuel, Octobre 2019

Format
Situation Report
Sources
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

RESUME

L’un des faits marquants au cours du mois d’octobre 2019 a été l’attaque du poste militaire de Blabrine dans la commune de N’Guigmi. D’autres incidents ont été également rapportés par les moniteurs et points focaux tels que des enlèvements (communes de Mainé-Soroa, Chétimari, Bosso, Kablewa et Gueskérou), des meurtres (communes de Chetimari, Bosso, Gueskerou et N’Guigmi), des agressions physiques par des individus armés (communes de Toumour et Gueskérou).
Toujours dans la commune de Chetimari, des individus armés et des éléments présumés du GANE se sont livrés à des extorsions de biens tandis que des conits communautaires et des arrestations ont été rapportés respectivement dans la commune de Gueskerou et celles de Bosso et Chetimari. Par ailleurs, 07 jeunes du village de Koyoa, dans la commune de Dia, ont été enrôlés dans les GANE.

CONTEXTE OPERATIONNEL

Le contexte opérationnel est marqué par :

La limitation des mouvements des acteurs humanitaires dans l’attente d’une décision finale relative à l’imposition des escortes militaires par les autorités depuis le 14 octobre 2019 ;

La persistance du no go dans les communes de Bosso, Toumour, Gueskerou et Sud Chetimari qui connaissent des infiltrations répétées des éléments du GANE ;

L’inondation des villages du sud des communes de Chetimari, Diffa et Gueskerou par la crue sans précédent de la rivière Komadougou Yobé ;

Le mouvement continu de populations à la suite des menaces du GANE.