Niger + 2 more

Point sur la situation alimentaire au Sahel - Suivi de campagne n°157 - début mai 2014

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Commentaire général : début mai, la tendance générale des prix est à la stabilité. Seul le maïs a enregistré une hausse de 9% à Zinder à cause du ralentissement de son importation en provenance du Nigéria. Quelques baisses ont été enregistrées sur les marchés de Maradi (-2% pour le mil, -6% pour le sorgho et -5% pour le maïs) et de Niamey (-2% pour le mil). La stabilité des prix est consécutive d’une part, à une certaine morosité du marché et d’autre part, à la vente des céréales à prix modérés par l’Etat.