Niger + 1 more

Plus de 151,000 doses additionnelles de vaccins contre la Covid-19 pour le Niger

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original
© UNICEF Niger/2021/Andriamasinoro

A travers le mécanisme COVAX, le Niger a réceptionné plus de 151 000 doses de vaccins Johnson & Johnson données par le Gouvernement américain

by Lalaina Fatratra Andriamasinoro

NIAMEY (Niger), 21 juillet 2021 - A travers le mécanisme COVAX, le Niger a réceptionné ce jour 151.200 doses de vaccins Johnson & Johnson, un don du Gouvernement des Etats-Unis. Les doses de vaccins ont été réceptionnées à l’aéroport international de Niamey par le Ministre de la Santé Publique, de la Population et des Affaires Sociales, Dr Illiassou Idi Mainassara, et l’Ambassadeur des Etats-Unis, SEM Eric P. Whitaker, au côté des membres du mécanisme COVAX, que sont l’OMS et l’UNICEF, ainsi que les Ambassadeurs de l’Union Européenne, du Royaume-Uni et du Royaume d’Espagne.

"Cette donation s’inscrit dans le cadre des efforts mondiaux de l’administration Biden-Harris pour lutter contre la pandémie de Covid-19. La fourniture de ces vaccins fait partie de l'engagement des États-Unis à fournir au moins 15 millions de doses à l'Afrique, et ce, en coordination avec l’Union Africaine et les autorités africaines de santé publique (CDC Africa). Au total, 300.000 doses sont prévues pour le Niger dans le cadre de cette initiative" a déclaré SEM Eric P Whitaker à la cérémonie de réception.

Se référant à l’engagement du Président des Etats-Unis, l’Ambassadeur des Etats Unis de déclarer "qu’il s'agit de notre responsabilité — notre obligation humanitaire de sauver autant de vies que possible — et de notre responsabilité envers nos valeurs. Nous allons aider à sortir le monde de cette pandémie, en travaillant aux côtés de nos partenaires mondiaux" a-t-il poursuivi.

"De nombreux pays africains commencent malheureusement à se diriger vers la troisième vague de la pandémie et la menace du variant Delta continue de planer dans tous les pays du monde. Bien que la situation reste sous contrôle au Niger, il est important pour la population de se protéger contre cette maladie. La seule arme pour arrêter la contamination et la propagation du virus est le vaccin" a pour sa part déclaré Dr Idi Illiassou Mainassara, Ministre de la Santé Publique, de la Population et des Affaires Sociales, tout en remerciant l’ensemble des partenaires du mécanisme COVAX.

Au nom du Système des Nations Unies, Dr Anya Blanche, représentante de l’OMS au Niger a insisté sur l’émergence de nouveaux variants dans le monde et sur l’importance de la vaccination pour contenir leur propagation. "L’arrivée de ces nouvelles doses de vaccins nous permet d’intensifier les activités de vaccination dans le pays et de diversifier en même temps l’offre de vaccins. Nous devrons accélérer nos efforts pour atteindre le maximum de personnes. " a-t-elle déclaré.

"L’efficacité du vaccin reste fortement tributaire de l’efficacité du Programme national de vaccination" a pour sa part déclaré Mme Catherine Inglehearn, Ambassadeur du Royaume Uni au Niger. "C’est pour cette raison qu’il est important de renforcer davantage la sensibilisation de la population en faveur de la vaccination".

"Personne n’est à l’abri tant que nous ne sommes pas tous à l’abri". A travers ces mots, Denisa-Elena Ionete, Ambassadeur de l’Union Européenne de mentionner "l’importance d’unir nos efforts pour être plus efficace dans le combat commun que nous menons, tout en rappelant qu’il reste crucial d’observer les mesures barrières même en étant vaccinés." Au côté du Niger depuis le début de la pandémie, l’Union Européenne a réitéré à cette occasion son engagement à soutenir le Gouvernement et accélérer les efforts dans la lutte contre la pandémie.

Depuis le début de la pandémie, le Niger a enregistré un total de 5,587 cas confirmés sur 125 624 personnes dépistées. A la date du 18 Juillet 2021, un total 348,894personnes ont été vaccinées dont 65,102 personnes ont reçu la deuxième dose.