Niger + 3 more

Nigeria - RRRP 2017 : Niger en bref, janvier - décembre 2017

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published

Attachments

ANALYSE CONTEXTUELLE

Prêt de la moitié de la population de Diffa a été déplacée de force en 2016. A la fin du mois de septembre, le Gouvernement du Niger estimait ce chiffre à 302,000 personnes. Celui-ci comprend 30% de réfugiés, 60% de personnes déplacées internes (PDIs) et 10% de retournés nigériens qui vivaient au Nigéria. Le nombre de zones habitées par les déplacés a décru de 150 à 80 sites en raison des mouvements vers des emplacements plus surs, majoritairement le long de la Route Nationale. Malgré le fait que la population concernée soit plus facilement atteignable, de nombreux défis perdurent dans les zones de Bosso et de N’Guigmi. La majorité des populations réfugiées et PDIs qui auparavant étaient hébergées dans des familles d’accueil sont maintenant contraintes de s’installer en bordure de villes et de villages ou dans des sites isolés. Ce phénomène exerce une pression supplémentaire sur des ressources déjà maigres, des infrastructures inadaptées et des services de base insuffisants. De ce fait, les tensions intra-communautaires se sont multipliées. Une proportion grandissante de la population déplacée a choisi de s’installer dans le camp de réfugiés de Sayam Forage ou de Kabelawa (pour les PDIs) durant 2016, en quête de sécurité et d’une assistance the base. Malgré cela, les deux camps hébergent moins de 20,000 personnes, soit moins de 10% de la population déplacée totale. La priorité à Diffa est d’améliorer la cohésion sociale et la coexistence pacifique à travers les réponses des différents clusters mais aussi de renforcer la résilience institutionnelle, communautaire et individuelle dans la région. Les partenaires du RRRP (28) et les autorités nationales, régionales et locales travaillent étroitement afin de répondre aux besoins de la population affectée. Au niveau de Diffa, la coordination globale est prise en charge par le Gouverneur de Pour en savoir plus, contacter: Ibrahima Traore, Représentant UNHCR, traoribr@unhcr.org; Benoît Moreno, Administrateur chargé des relations extérieures, morenob@unhcr.org; Louise Donovan, Administratrice adjointe chargé des relations extérieures, donovan@unhcr.org Portail de partage d’informations - http://data.unhcr.org/SahelSituation/region.php?id=73&country=502 Diffa à travers le Comité Régional de Gestion des Déplacés. Le Groupe de travail sectoriel coordonne la réponse avec le soutien des clusters nationaux basés à Niamey. En terme de coordination et de planification pour 2017, le HCR et OCHA ont travaillé étroitement afin de développer le Plan de Réponse Humanitaire (HRP) et le RRRP.