Niger: Rapport d’Evaluation Rapide de Protection (ERP) Site de Kondorom, Commune de Kablewa, Département de N’guigmi, Région de Diffa (19 Septembre 2019)

Report
from Danish Refugee Council, Danish Demining Group
Published on 19 Sep 2019 View Original

Aperçu de la situation

La détérioration de la situation sécuritaire dans le bassin du lac Tchad est caractérisée par la recrudescence des attaques, d’enlèvement des personnes et de vol des bétails mener par des groupes armés non étatique dans la bande sud-est du département de N’guigmi. En effet, dans la nuit du 20/08/2019 le village de Koudorom situé à une vingtaine de Km de la localité de Baroua a connu une incursion des GANES causant la mort de 2 personnes, 11 personnes enlevés et plusieurs troupeaux des petits ruminant emporté par les assaillants. Cette attaque, a contraint la population du village à se déplacer pour s’installer sur le site de Koundorom (le nom du village d’origine) à 4 km au sud du chef-lieu de la commune de Kablewa pour se mettre à l’abri d’éventuel attaque.

Ainsi, d’après les informations issues des focus group la population touchée par ce déplacement sont estimés à 74 ménages soit environ 518 personnes tous de l’ethnie peulh éleveurs. Ces derniers ont affirmé que le déplacement s’est effectué pour certains à dos d’âne et d’autres pied.

Actions en cours

L’équipe RRM de DRC base de N’guigmi a conduit le 19 Septembre 2019 sur le site les activités ci-après

  • Une évaluation rapide de protection (ERP) afin d’évaluer les risques de protection ;
  • Des identifications des cas de protection nécessitant une assistance rapide.
  • Recommandations principales :
  • Poursuivre les identifications des cas de protections individuel
  • Construire des latrines d’urgence sur le site de Koundorom
  • Réaliser des points sur le site de Koundorom et Sensibiliser les nouveaux déplacés sur l’importance de la documentation civile et la scolarisation des enfants