Niger

Niger : Région de Tillabéri Rapport mensuel au 30 septembre 2020

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Ce rapport est produit par OCHA Niger en collaboration avec les partenaires humanitaires. Il couvre la période duer au 30 septembre 2020.

FAITS SAILLANTS

Situation sécuritaire

  • Le contexte sécuritaire de la région de Tillabéri reste prédominé par la menace des groupes armés non étatiques, notamment dans les zones frontalières avec le Mali et le Burkina Faso.

  • Le mois de septembre s’est illustré particulièrement par la libération, le 27 septembre 2020, des 7 agents humanitaires de l’ONG APIS après 3 mois de captivité.

  • L’imposition d’escorte armée pour tous les déplacements hors agglomération, décrétée dans le cadre du renforcement des mesures de sécurité sur l’ensemble du territoire national impacte fortement les efforts des acteurs humanitaires de la région dans la délivrance d’assistance à apporter aux populations vulnérables dans le besoin. Pas encore d’allègement de ces mesures en perspective.

  • Les exactions récurrentes des GANE sur la population civile à travers la dîme forcée, des enlèvements, menaces, violence physique et des vols de bétails, provoquent des mouvements réguliers de populations dans la région.

  • L'accès reste un défi dans plusieurs localités de la région avec l’installation de l’hivernage, notamment dans les parties Nord (départements de Ouallam, Banibangou et Abala) et la zone frontalière avec le Burkina Faso (les plus récents a Tera et Torodi).

  • Les inondations qui affectent les différents départements de la région ont déjà provoqué des déplacements des populations et risquent d’exacerber leur vulnérabilité, du fait de la destruction des cultures déjà en phase avancée, ainsi que la perte des moyens de production et des biens.

  • La fin de la période des fortes pluies qui rendaient les pistes et les routes impraticables pourrait être favorable à une recrudescence des activités des GANE dans les prochaines semaines dans les parties Nord et Ouest de la région.

  • Un renforcement des mesures de sécurité des lieux de travail et au cours des déplacements, devrait être envisagé pour appréhender les défis sécuritaires du moment.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.