Niger

Niger : Région de Tillabéri Rapport mensuel Au 30 novembre 2020

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

FAITS SAILLANTS

Situation sécuritaire

o Le contexte sécuritaire demeure instable et volatile. La présence des Groupes armés non étatiques est de plus en plus active à travers des incursions multiples, suivies d’assassinats, de destruction de symbole d’autorité, d’enlèvements, de prélèvements de dîme forcée, d’agressions physiques, de menaces et de vols de bétail, notamment dans les départements de Ouallam, Tillaberi, Torodi et Banibangou. Au moins vingt-deux (22) attaques des GANE faisant 11 victimes (toutes de la population civile), dont 5 mortelles, 3 enlèvements et 3 personnes blessées sont à déplorer.

o La dégradation de la situation sécuritaire au mois de novembre s’est aussi illustrée par le détournement de la dernière ambulance du département de Banibangou par des bandits armés à Tizégorou situé à 30 km de Banibangou. Il s’agit de la 3ème ambulance enlevée par les bandits entre juin et novembre 2020 à Banibangou et Abala. Suite à ces rapts d’ambulance, ce sont environ 425 000 personnes de ces deux départements qui risquent d’être impactées par cette situation.

o L’évidence d’une escalade des actes criminelles des GANE dans la région de Tillabéri préoccupe les acteurs intervenant dans la région, à cause de la réduction de l’accès humanitaire dans les zones à risques. La vigilance et la prudence doivent être redoublées pour le mois de décembre d’autant plus que les élections générales au Niger, qui sont prévues pour le mois de Décembre, pourraient entraîner des troubles à l’ordre public.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.