Niger

Niger Perspectives sur la sécurité alimentaire - Juin 2021 à Janvier 2022

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Des hausses significatives des prix des produits de consommation qui limitent l’accès alimentaire.

MESSAGES CLÉS

• Les marchés sont approvisionnés en denrées alimentaires de base mais à une intensité inferieure à la normale. La hausse des prix sur les principaux marchés, observée depuis octobre 2020 persiste à un niveau actuellement supérieur à la moyenne saisonnière et pourrait continuer avec une plus grande ampleur dans le pic de la période de soudure.

• Les semis sont réalisés dans 26 pour cent des villages agricoles et agropastoraux du pays au 20 juin 2021 contre une moyenne de 64 pour cent des villages. Toutefois, les productions anticipées a partir d’octobre seront moyennes à la faveur d’une cumul pluviométrique moyenne à au-dessus de la moyenne.

• La zone pastorale est dans le pic de la période de soudure mais les anomalies observées actuellement sont globalement comparables à celles d’une situation normale. Toutefois des situations atypiques sont observées dans les zones pastorales affectées par l’insécurité, il s’agit notamment de la réduction de la mobilité des troupeaux, la forte concentration dans les parties sécurisées et les vols d’animaux.

• L’insécurité continue d’entraver le fonctionnement typique des moyens d’existence et des marchés et provoquent une insécurité alimentaire de Crise (Phase 3 de l’IPC) dans les zones de Tillabéry et Nord Tahoua où l’espace humanitaire est réduit suite aux mesures sécuritaires et aux menaces d’attaques terroristes. L’insécurité alimentaire de Stress ! (Phase 2 ! de l’IPC) persistera à Diffa et Maradi grâce a l’assistance alimentaire qui sera fourni pendant toute la période de projection.