Niger: Impact des opérations de la force multinationale mixte AMNI FARKHAT sur la population locale et protection, région de Diffa, avril 2018

Report
from UN High Commissioner for Refugees, Protection Cluster
Published on 10 Apr 2018 View Original

Contexte :

Depuis la première vague d’attaques par Boko Haram en 2015, la région de Diffa, dans le sud-est du pays, est en proie à une situation de crise sécuritaire, et à une urgence humanitaire. Malgré une réduction relative récente du nombre d’incidents de sécurité, le mois de janvier 2018 a vu une recrudescence d’attaques de Boko Haram dans la région de Diffa. Cette menace permanente risque de maintenir quelques 130,000 PDI dans une situation de déplacement prolongé. Le déplacement interne a eu pour conséquence la perte des réseaux de protection sociale, l’aggravation de l’exposition, des abus, ainsi que d’autres risques de protection tel le mariage précoce, la violence basée sur le genre, les tensions intercommunautaires, ainsi que des disputes liées à la terre et à la propriété. Les populations affectées, ainsi que les communautés, luttent pour parvenir à satisfaire leurs besoins essentiels, comme la santé et l’éducation, l’accès à la terre, ainsi qu’à des activités génératrices de revenue.

Après les attaques de Toumour et Gueskerou en 2018, des opérations militaires ont été menées dans certaines zones habituellement affectées par les attaques de Boko Haram. Par ailleurs, un déploiement de FDS tchadiennes est observé depuis peu, en prélude à une opération militaire de plus grande envergure, l’opération Amni Farkhat.

Cette opération devrait commencer en avril 2018 pour une période de trois mois, en quatre phases :

  1. Phase 1 (Shape).Préparation & déploiement.

  2. Phase 2 (Shape).Bombardements aériens et artillerie.

  3. Phase 3 (Clear).OP terrestres et amphibies iles du Lac Tchad.

  4. Phase 4 (Hold).Contrôle de zone et désengagement.

Cette opération va certainement engendrer des mouvements de populations, qui voudront se mettre à l’abri des combats et des bombardements.