Niger

Niger - Diffa : Faits et chiffres, août 2020

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

A l’Est dans la région de Diffa malgré la COVID-19, pour soutenir les populations affectées par le conflit qui sévit dans le bassin du Lac Tchad, le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge composé du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), de la Fédération Internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant Rouge (FICR), de la Croix-Rouge Luxembourgeoise (CRL) et de la Croix-Rouge nigérienne a adapté ses programmes dans le respect des gestes barrières pour continuer à répondre aux besoins de ces populations. Ainsi, entre janvier et juin 2019, il a :

Prise en charge médicale des blessés de guerre et appui aux soins de santé

Au CHR de Diffa :

  • soutenu l’établissement dans la prise en charge de 259 personnes (blessés de guerre ou autres urgences chirurgicales), avec 277 interventions chirurgicales effectuées

  • poursuivi la prise en charge médico-chirurgicale des blessés par armes, des autres urgences chirurgicales vitales et des patients référés des Centres de Santé Intégrés (CSI) de Bosso, Chetimari et Malam Boukardi soutenus régulièrement par le CICR

  • soutenu la sensibilisation de 6 222 patients et accompagnants sur les mesures de prévention de la Covid-19

Au CSI de Bosso, Assaga et de Malam Boukardi :

  • facilité 12 750 consultations curatives et soutenu ces structures dans le cadre du paquet minimum d’activités

  • assisté 2 577 femmes en consultation prénatale, consulté 5 106 enfants de moins de 5 ans, assisté 323 accouchements et procédé à 1 744 consultations de planning familial

  • facilité la vaccination de 4 585 enfants de moins de 5 ans et de 605 femmes enceintes

  • soutenu la formation de 6 volontaires de la branche locale de la Croix-Rouge pour la sensibilisation de 5 806 patients et accompagnants sur les mesures de prévention de la Covid-19

  • fourni du matériel d’hygiène et de protection individuelle du personnel de santé dans le cadre de la lutte contre la Covid-19

  • facilité des soins curatifs à 3050 personnes déplacées internes et soutenu ces structures dans le cadre du paquet minimum d’activité

  • assisté 884 femmes en consultation prénatale, assisté 66 accouchements et procédé à 587 consultations de planning familial

  • facilité le suivi de croissance pour 930 enfants de moins de 5 ans