Niger + 1 more

Niger - Deuxième round du mVAM dans le camp de réfugiés d'Abala: numéro 2, Février 2015

Format
Situation Report
Sources
Posted
Originally published

Attachments

Points saillants

  • Le taux de participation aux enquêtes mVAM est passé de 74% à 88%.

  • L’introduction d’une question "filtre" a permis de corriger les écarts constatés entre les données du mVAM et celles issues des enquêtes face-à-face, sur l’indice des stratégies de survie.

  • Le groupe technique de travail, composé du HCR, du PAM et ACTED, a effectué une mission à Abala du 4 au 5 mars 2015.

  • La situation alimentaire des réfugiés peut être qualifiée de fragile, vu que certains ménages qui avaient une consommation alimentaire acceptable ont basculé vers la classe inférieure (consommation alimentaire limite).

  • Le mVAM permet de suivre régulièrement la situation alimentaire des ménages et de détecter rapidement des signes indiquant une éventuelle détérioration, de sorte à pouvoir lancer des alertes ou de conduire des enquêtes plus approfondies pour en rechercher les causes.