Niger

Mise à jour opérationnelle : Région de Maradi - Niger : Comité de Coordination sur les réfugiés et la population hôte #10 - Semaine du 23 au 29 décembre 2019

Source
Published
Origin
View original

Attachments

PROTECTION

  • 43 ménages / 164 personnes relocalisées de Tankama vers le site de Garin Kaka et de Guidan Roumdji vers le site de Dan Dadji Makaou. (UNHCR/APBE/AIRD/CIAUD).

  • 492 et 469 réfugiés déjà relocalisés respectivement sur le site de Garin Kaka et de Dan Dadji Makaou. 35 294 réfugiés enregistrés biométriquement à Maradi au 29 décembre (UNHCR/APBE/CNE).

  • Formation des FDS et des autorités locales sur la protection internationale et le monitoring des frontières (CIAUD/UNHCR).

  • 2 680 personnes (dont 901 femmes et 1 017 filles) ont assisté à des séances de sensibilisations sur l’importance de la documentation civile, la cohabitation des réfugiés et populations hôtes et les risques sécuritaires qui existent dans le cadre des éventuels mouvements pendulaires dans les communes de Tibiri et de Guidan Sori. Référencement de 6 cas vers ALIMA/BEFEN, 19 cas vers APBE et 2 cas vers HI (ANTD/UNHCR).

  • 12 cas de maladie identifiés et référés vers APBE et vers le CSI de Guidan Roumdji et 06 cas de nouvelles naissances (réfugiés) référés vers ICAHD pour la facilitation de l’extrait d’acte de naissance (CIAUD/UNHCR).

  • Formation sur l’appui psychosocial à base communautaire de 77 membres des structures communautaires de protection du centre de El Guidi, Tiadi, Dan Kano et Tankama. 115 cas de Personne à Besoin Spécifique (PBS) identifiés et documentés, sur la base de l’enregistrement du HCR assistés en kits d’Assistance de Protection Individuelle, dans les localités de Dan Dadji Makaou (13 cas), Garin Kaka (28 cas) et Tankama (74 cas). Animation de 11 séances de focus groupes sur la thématique d’appui psychosocial au profit de 129 PBS identifiés à Dan Dadji Makaou, Garin Kaka, Tankama et Intika (DRC).

  • Poursuite de la distribution des aides techniques à Dan Kano et à Guidan Roumdji et réponse aux cas référés par Save The Children, CIAUD et ANTD. Animation des groupes de parole à Dan Kano, Tiadi, Dan Dadji Makaou (10 participants par localités dont 5 femmes par groupe).
    Sensibilisation des élus locaux sur l’accessibilité physique à Guidan Roumdji (HI/UNHCR).

  • Facilitation de la documentation pour 2 femmes ayant dépassé le délai de déclaration à la justice de Guidan Roumdji et facilitation pour la déclaration de 6 naissances à la mairie de Guidan Roumdji (ICAHD/UNHCR).

  • Renforcement de capacités de 45 acteurs locaux (chefs de villages, cantons, maires, etc) des communes de Guidan Roumdji, Chadakori et Tibiri sur la prévention et la gestion des conflits.
    Campagne de sensibilisation sur la prévention et la gestion des conflits dans les communes de Guidan Roumdji, Chadakori et Tibiri. Restitution et vulgarisation de l’étude de la cartographie des risques de conflits (ADKOUL/UNHCR).

EDUCATION

  • Poursuite des travaux de construction de classes préscolaires et primaires à Garin Kaka, Dan Dadji Makaou et Guidan Alkali (ICAHD/UNHCR).

SANTE & NUTRITION

  • 9 cas de MAS et 20 cas de MAM (dont 05 femmes enceintes) ont été enregistrés et référés pour une prise en charge nutritionnelle. 611 consultations curatives effectuées (Garin Kaka, Dan Dadji Makaou, Dan Kano, Tiadi/Bassira), dont 27% de réfugiés. 11 patients mis en observation dont 06 à Bassira/Tiadi et 02 de moins de 5 ans (APBE/UNHCR).

  • 1 524 enfants ont bénéficié de la ration enfant de CSB++ (9 tonnes) au cours des distributions de la semaine au niveau des sites de Tiadi, Kobri, ElGuidi, Guilbadi et Bassira. 1 160 enfants réfugiés dépistés (112 jaunes et 15 rouges, tous référés au centre de santé le plus proche) (PAM).

  • 1 399 consultations curatives (45,3 % réfugiés) ont été effectuées, 1 335 enfants ainsi que 153 femmes enceintes ont été vaccinés. 3 363 femmes sensibilisées sur la santé, la nutrition, l’hygiène etc. dont 30 % sont des réfugiées (Dan Kano, Tiadi,
    Guidan Roumdji et Souloulou) (ALIMA-BEFEN).

  • 1 394 enfants de moins de 5 ans dépistés et 165 enfants référés au CSI pour une prise en charge de la malnutrition en communauté. (ALIMA-BEFEN).