Mise à jour opérationnelle : Région de Maradi - Niger: Comité de Coordination sur les réfugiés et la population hôte #8 - Semaine du 09 au 15 décembre 2019

Report
from UN High Commissioner for Refugees
Published on 19 Dec 2019 View Original

Protection

  • Clôture des 16 jours d’activisme contre les violences faite aux femmes et aux filles/ Bureau de Maradi, le 10 décembre à Garin Kaka.
    Plusieurs activités dont un concours de poèmes et de chansons a été organisé pour les enfants de l’école primaire à Garin Kaka (Save The Children/APBE/Mercy Corps/ CIAUD/ANTD/ UNHCR).

  • 1 522 réfugiés et communautés hôtes ont participé aux activités de résilience et 1 837 personnes ont bénéficié des séances de sensibilisation sur la scolarisation de la fille, VBG et coexistence pacifique au niveau des EAE dans 7 villages (Dan Kano, Tankama, El Guidi, Tiadi, Garin Kaka, Guidan Roumdji, Dan Dadji Makaou) (Save The Children/UNHCR).

  • 401 personnes à risque d’apatridie ont été identifiées à travers 6 focus groups à Maradi,
    Chadakori et Tibiri. En outre, 30 focus groups ont été menés au cours de la semaine dans les trois communes susmentionnées (ICAHD/UNHCR).

  • Sensibilisation sur la prévention et gestion des conflits pour 110 femmes et 106 hommes réfugiés et autochtones (ADKOUL/UNHCR).

  • Formation de 02 comités de protection à Tankama et Dan Kano (38 membres) sur les thématiques de protection de l’enfance et les VBG. 138 cas de PBS identifiés et référés (DRC/UNHCR).

  • Distribution d’une assistance matérielle à 39 personnes (dont 18 femmes et 6 filles) à Dan Kano, Tiadi, Bassira, Guidan Roumdji, Garin Kaka et Dan Dadji Makaou. Certains cas ont été référés par CIAUD, ANTD et Save the Children (HI/UNHCR).

  • 26 personnes âgées assistées à travers des consultations de kinésithérapie et d’ophtalmologie, suivi d’une assistance matérielle et en achat des médicaments (HI/UNHCR).

  • 423 personnes (dont 211 femmes et 48 filles) ont assisté aux séances de sensibilisations sur l’importance de la documentation civile, la cohabitation des réfugiés et populations hôtes et les risques sécuritaires qui existent dans le cadre des éventuels mouvements pendulaires (ANTD/UNHCR).

  • Sensibilisation sur la propreté du site et le respect des droits du voisinage avec la participation de 77 femmes et 20 hommes sur le site de Dan Dadji Makaou, et installation d’un hangar communautaire à Garin Kaka (APBE/UNHCR).