Niger

Matrice de suivi des déplacements (DTM): Suivi des déplacements - Tableau de bord #1 Niger – Régions de Tahoua et Tillabéri (2—28 décembre 2019)

Source
Published
Origin
View original

Attachments

Contexte et méthodologie

Dans le contexte des conflits touchant les régions de Tahoua et Tillabéry, et de la détérioration de la situation sécuritaire dans la région du Liptako Gourma (zone transfrontalière chevauchant le Burkina Faso, le Mali et le Niger), L’OIM, en collaboration avec le Ministère de l’Action Humanitaire et de la Gestion des Catastrophes (MAH/GC) met en œuvre, depuis décembre 2019, la composante du suivi des déplacements de la Matrice de Suivi des Déplacements (Displacement Tracking Matrix, DTM en anglais). La DTM est un système de gestion de l’information unifié et complet qui vise a collecter, analyser et disséminer des informations sur l’ampleur, l’évolution et les tendances des déplacements internes dans les régions de Tahoua et Tillabéry, évaluer les besoins des populations affectées et ainsi permettre au gouvernement du Niger et aux partenaires humanitaires de mener une réponse humanitaire mieux ciblée. Les évaluations DTM, menées au travers de questionnaires a destination d’informateurs clés ayant une connaissance approfondie de la situation des populations déplacées, collectent des données sur les mouvements, le nombre, le profil, les besoins et les vulnérabilités des Personnes déplacées internes (PDI). Le présent tableau de bord offre un résumé des résultats clés de la première ronde d’évaluations DTM, menée du 2 au 28 décembre 2019 dans 49 localités (reparties dans 2 régions, 9 départements et 16 communes) accueillant des PDI.

International Organization for Migration
Copyright © IOM. All rights reserved.