Niger

L'Union européenne alloue 5 millions d'€ supplémentaires d'aide humanitaire au Niger

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published

Attachments

L'Union européenne a alloué 5 millions d'€ d'aide humanitaire supplémentaire au Niger en réponse à la crise alimentaire sans précédent qui touche plus de 2,55 millions de Nigériens en situation d’insécurité alimentaire sévère. Cela représente un niveau record par rapport aux années précédentes, malgré la période de récoltes qui s’est achevée récemment.

Les premières estimations de la campagne agricole indiquent en effet que 6 430 villages agricoles sont déficitaires, soit près de 50% du total, avec une production céréalière estimée à 3,5 millions de tonnes. Cela correspond à une baisse de 36% par rapport à la campagne de 2020 et par rapport à la moyenne des cinq dernières années. Le déficit céréalier brut se chiffre ainsi à 39% par rapport aux besoins des populations.

Les facteurs climatiques expliquent en grande partie la mauvaise production. Mais les dynamiques de conflit et l’insécurité ont aussi considérablement entravé l’accès aux champs de culture. Les zones les plus impactées par la crise alimentaire sont en effet les zones où sévissent aussi l’insécurité et les violences contre les populations civiles.

« Ce financement va permettre à nos partenaires de répondre de manière rapide et précoce aux besoins alimentaires urgents des populations les plus vulnérables dans les zones impactées par les dynamiques de conflit et de soigner les enfants atteints de malnutrition aigüe sévère, » a indiqué Patrick Andrey, qui dirige le bureau de l’aide humanitaire de l’Union européenne au Niger.

Le Programme Alimentaire Mondial et l’UNICEF, agences des Nations Unies, sont les partenaires de l’Union Européenne qui mettront en œuvre cette assistance alimentaire et nutritionnelle, qui s’inscrit dans le cadre du plan d’urgence élaboré par le Gouvernement du Niger pour la période Novembre 2021 – Mars 2022.

Ce financement fait partie des 15 millions d'€ supplémentaires alloués à la région du Sahel et viendra renforcer l'aide vitale aux familles les plus vulnérables, principalement les personnes touchées par les conflits et l'insécurité, contraintes de fuir leur foyer. Ce financement répondra aux besoins les plus aigus en matière d'alimentation et de nutrition et contribuera à une réaction rapide destinée à réduire les effets d'une crise humanitaire majeure en 2022.

Contexte

Les besoins humanitaires au Sahel (Burkina Faso, Cameroun, Tchad, Mali, Mauritanie, Niger et Nigeria) sont en augmentation en raison des conflits de plus en plus violents, de la grande pauvreté, du changement climatique et d'une insécurité alimentaire et d'une malnutrition sans précédent. Les conséquences socio-économiques de la COVID-19 s'ajoutent à la mise sous tension grandissante de systèmes de santé déjà fragiles, et les besoins humanitaires augmentent.

Au Niger, en 2021, l'UE a alloué un montant total de 39,06 millions d'€ d’aide humanitaire. L'aide humanitaire de l'UE soutient les personnes touchées par les conflits et l'insécurité, en leur fournissant un abri, une aide alimentaire d’urgence, un accès aux soins de santé et à la nutrition, à l'eau potable et à l’éducation. En outre, le financement de l'UE permet d’offrir une protection aux personnes vulnérables affectées par les conflits et de répondre aux catastrophes naturelles et aux épidémies.

L’Union européenne, avec ses États membres, est le premier donateur d’aide humanitaire au monde. L’aide d’urgence est l’expression de la solidarité européenne avec les personnes qui en ont besoin à travers le monde. Elle vise à sauver des vies, à prévenir et à atténuer la souffrance humaine et à préserver l’intégrité et la dignité humaine des populations victimes de catastrophes naturelles et de crises d’origine humaine.

Par l’intermédiaire du service de protection civile et d’opérations d’aide humanitaire de la Commission européenne (ECHO), l’Union européenne aide chaque année des millions de victimes de conflits et de catastrophes. À travers son siège à Bruxelles et son réseau mondial de bureaux locaux, ECHO fournit une assistance aux personnes les plus vulnérables sur la seule base des besoins humanitaires.

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

Hilaire AVRIL : Hilaire.Avril@echofield.eu