Niger + 5 more

L'ONU lance le premier fonds régional pour répondre aux besoins humanitaires croissants en Afrique de l’ouest et du centre

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published

Attachments

(Dakar, 19 juillet 2021) : Suite à l'approbation du tout premier fonds commun régional destiné à stimuler les opérations humanitaires en Afrique de l’ouest et du centre, OCHA a lancé l'enveloppe Niger en débloquant 15 millions de dollars US.

Le fonds donnera initialement la priorité aux pays du Sahel, pour aider à répondre aux besoins humanitaires croissants dans toute la région. En 2021, un nouveau record de 29 millions de personnes dans six pays - Burkina Faso, nord du Cameroun, Tchad, Mali, Niger et nord-est du Nigeria - ont besoin d'une aide humanitaire.

Le fonds commun régional soutiendra la réponse humanitaire dans les pays en donnant la priorité aux besoins urgents tout en favorisant la coordination et les synergies régionales pour faire face aux nombreux défis interconnectés du Sahel. Le fonds élargit les types de financement disponibles, afin de s'assurer que les partenaires humanitaires puissent fournir une assistance efficace dans les endroits les moins bien financés, accéder aux populations vulnérables les plus difficiles à atteindre et répondre aux crises nouvelles et émergentes.

"Le fonds commun régional représente une opportunité de renforcer la coordination et la cohérence de l'action humanitaire dans l'une des régions les plus interconnectées du monde. L'analyse des tendances et des priorités régionales alimentera les discussions du conseil consultatif de chaque pays, et les leçons apprises et les meilleures pratiques seront partagées entre les pays recevant des enveloppes de financement. Les initiatives transfrontalières seront soutenues, là où elles sont pertinentes", a déclaré Julie Belanger, cheffe du bureau régional d'OCHA pour l'Afrique de l'ouest et du centre.

Une première enveloppe de 15 millions de dollars sera débloquée pour le Niger. Le pays est confronté à une urgence humanitaire complexe où la violence et l'insécurité permanentes ont été aggravées par la pauvreté endémique, la pression démographique et les chocs climatiques. Les conflits armés dans les pays voisins, le Burkina Faso, le Mali et le Nigeria, continuent d'aggraver l'instabilité. Les déplacements de population et les effets de contagion sont fortement ressentis dans les régions transfrontalières du Niger.

Au 19 juillet 2021, le Plan de réponse humanitaire pour le Niger n'est couvert qu'à 14%, avec seulement 75 millions de dollars reçus sur un total de 523 millions de dollars requis pour la réponse humanitaire, ce qui en fait le pays le plus sous-financé de la région. Cette situation reflète l'augmentation générale du déficit de financement dans le Sahel, où les niveaux de financement peinent à correspondre aux besoins croissants. En 2020, les plans de réponse de la région ont été financés à 53% en moyenne, et au milieu de l'année 2021, seuls 21% des fonds requis ont été reçus.

Pour plus d’informations, contactez:
Chiara Campanaro, chiara.campanaro@un.org , + 221 78 526 8742
Bureau des Nations unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA)
Pour en savoir plus sur les activités d'OCHA, veuillez consulter le site suivant : https://www.unocha.org/

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.