Niger

Le Togo au secours du Niger

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Le Programme alimentaire mondial (PAM) de l'Onu compte distribuer cette semaine plus de 4.000 tonnes d'aide alimentaire d'urgence dans les zones les plus affectées par la malnutrition au Niger, touché par une grave crise alimentaire, a-t-on appris lundi auprès du PAM à Niamey.

Par ailleurs, le PAM devrait mettre en place dans le courant de la semaine un pont aérien entre Brindisi (Italie) et le Niger, a indiqué une porte-parole du PAM à Niamey, Stéphanie Savariaud.

Un avion cargo de type Iliouchine-76 devrait acheminer des équipements (tentes, véhicules, etc.) ainsi que 40 tonnes de biscuits protéinés pour les enfants souffrant de malnutrition, a-t-elle précisé.

En raison d'une sécheresse exceptionnelle et d'une invasion d'essaims de criquets pèlerins qui ont détruit récoltes et pâturages en 2004, le Niger est victime depuis plusieurs mois d'une grave pénurie alimentaire.

"Notre objectif est de distribuer 4.000 tonnes cette semaine de façon à toucher environ 270.000 personnes dans les zones extrêmement vulnérables", a indiqué Gian Carlo Cirri, représentant du PAM à Niamey, joint par téléphone.

Cette aide alimentaire d'urgence, qui prévoit la distribution de deux sacs de céréales, 15 kg de légumineuses et cinq litres d'huile par famille, est mise à disposition des organisations non-gouvernementales (ONG) présentes au Niger et qui se chargent de la distribution.

Interrogé sur le fait que l'aide d'urgence ne semble pas arriver pour l'instant dans les villages les plus reculés, M. Cirri a reconnu qu'il y avait "un goulet d'étranglement" car certaines ONG connaissaient encore des problèmes de logistique.

"Nous sommes prêts pour mettre ces 4.000 tonnes à disposition auprès des ONG. Nous attendons leur feu vert pour lancer les camions", a expliqué M. Cirri.

"Cela fait longtemps qu'une opération de distribution gratuite n'a été organisée à une telle échelle et cela ne s'improvise pas", a-t-il ajouté, en expliquant que le PAM lui-même était en train de renforcer ses moyens sur place afin d'appuyer les ONG partenaires.

Enfin, le PAM est en train d'acheminer par camions 550 tonnes de poids cassés et 2.000 tonnes de riz en provenance de Lomé, au Togo, et qui devraient au Niger d'ici la fin de la semaine, a indiqué Mme Savariaud.

Le PAM indique avoir distribué, depuis le début de l'année, 11.000 tonnes d'aide alimentaire à environ 473.000 personnes au Niger, soit l'équivalent de ce qui est normalement prévu pour une année entière. Mais il ne s'agissait pas de distribution gratuite mais d'une aide entrant le cadre de programmes dits "food for work" (travail contre nourriture).

Selon les agences spécialisées de l'Onu, la malnutrition frappe actuellement 3,5 millions de personnes dans ce pays, soit près d'un tiers de la population.

Selon le coordinateur de l'ONU pour les secours d'urgence, Jan Egeland, 150.000 enfants sur 800.000 concernés souffrent de grave malnutrition et risquent de mourir bientôt s'ils ne sont pas soignés.

Aucun chiffre sur la mortalité due à la malnutrition n'est officiellement disponible. Les autorités nigériennes ont cependant estimé qu'au 20 juillet, environ 1,6 million de personnes se trouvaient dans une situation "extrêmement critique" ou "critique".