Niger

Le Niger recherche 523,2 millions de dollars US pour assister 2,1 millions de personnes

Format
News and Press Release
Sources
Posted
Originally published

Attachments

(Niamey, le 4 février 2021), Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, SEM Brigi Rafini, a lancé ce jour un appel de fonds de 523,2 millions de dollars US, soit 261,6 milliards de FCFA pour apporter une aide d’urgence à 2,1 sur un total de 3,8 millions de personnes ayant besoin d’assistance humanitaire en 2021 au Niger.

Ces interventions du Plan de Réponse Humanitaire viendront en appui à celles prévues dans le cadre du Plan de Soutien du Gouvernement qui, cette année, cible 1,7 millions de personnes pour un budget estimatif de 192,8 milliards de FCFA. Il s’agit, pour l’essentiel, de personnes déplacées internes, de personnes issues de communautés hôtes des zones touchées par l’insécurité ainsi que des victimes des inondations.

Le pays reste confronté à une crise humanitaire complexe qui combine problématiques chroniques et aiguës à laquelle est venue se greffer la pandémie de la COVID-19 qui a sévèrement impacté l’économie du pays, en plus de secteurs sociaux de base tels que la santé et l’éducation. La détérioration de la situation sécuritaire dans les régions de Diffa, Tahoua, Maradi et Tillabéri a provoqué une augmentation exceptionnelle des mouvements de populations, contribuant ainsi à un accroissement des besoins humanitaires dans tous les secteurs alors que la question de l’accès se pose avec acuité.

« Le gouvernement entend poursuivre ses efforts pour continuer à créer les meilleures conditions d’un accès plus large et sécurisé aux populations dans le besoin, en renforçant le dialogue avec tous les acteurs humanitaires », a déclaré Brigi Rafini, Premier ministre, chef du Gouvernement du Niger.

Plus d’un million de personnes sont déplacées dans le pays à cause des violences et des conséquences des inondations cette année. « Dans le contexte du Niger aujourd’hui, des ressources à la hauteur des besoins identifiés seront nécessaires en 2021 pour contribuer à alléger les souffrances des populations en détresse », a indiqué Madame Louise Aubin, Coordonnatrice humanitaire Résidente au Niger. « C’est maintenant qu’il faut agir, après, ce sera trop tard !», a-t-elle ajouté.

En 2020, les financements humanitaires obtenus ont atteint 60 % des fonds requis contre une moyenne de 53 % pour l’ensemble des pays du Sahel au cours des trois dernières années (2017, 2018, 2019).

Pour plus information, contactez :
M. Oumarou Lalo Keita, Conseiller en Communication du Premier ministre du Niger, Keita_oumarou@yahoo.fr, Tél. (+227) 91 82 22 95
Laura Fultang, chargée de l’information publique, OCHA, fultangl@un.org

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.