Niger

Le CERF soutient l’UNICEF et ses partenaires pour accélérer la réponse humanitaire au Niger

Source
Posted
Originally published

NIAMEY (Niger), le 2 juin 2020 – Le Fonds central pour les interventions d’urgence des Nations Unies (CERF) a alloué plus de cinq millions de dollars cette année à l’UNICEF pour soutenir les efforts du pays dans la réponse aux urgences humanitaires, y compris celles liées à la crise actuelle du Covid-19.

Avant la pandémie, déjà 3 millions de personnes, dont plus de la moitié des enfants, avaient besoin d'une aide humanitaire au Niger, face aux risques posés par l'insécurité, la malnutrition, les épidémies récurrentes, les inondations cycliques, les sécheresses et les déplacements de population.

"L'épidémie de COVID-19 a créé une pression supplémentaire importante et aggrave les vulnérabilités des populations touchées. Les mesures prises pour contenir la propagation du coronavirus ont ralenti la fourniture de l’aide humanitaire et des services sociaux pour les enfants dans le pays" a expliqué Dr. Félicité Tchibindat, Représentante de l’UNICEF au Niger.

Le CERF a alloué une tranche de US$ 2,2 millions qui permettront d’accélérer les réponses humanitaires dans les secteurs de la nutrition, de l’éducation, de la protection de l’enfant et de l’accès à l’eau potable et aux services d’assainissement en faveur des populations déplacées et les communautés d’accueil dans les régions de Tahoua, Tillabéri et de Zinder.

Grâce à ce soutien, plus de 20 000 enfants de moins de 5 ans atteints de la malnutrition aigüe sévère seront pris en charge ; plus de 6 000 enfants en âge scolaire auront accès à une éducation de qualité dans un environnement sûr et protecteur ; plus de 4 900 personnes – y inclus les élèves - auront accès à l’eau potable et à l’assainissement ; et 3 750 enfants de la communauté hôte, déplacée et refugiée auront accès aux activités socio-récréatives et d’appui psychosocial dans les espaces amis des enfants.

Une tranche additionnelle de US$ 2 millions servira par ailleurs à l’appui à une réponse rapide d’urgence pour l’accès aux services d’eau, d’assainissement et d’hygiène, d’éducation de qualité pour les enfants et l’assistance en abris d’urgence pour les populations récemment déplacées dans les régions de Tahoua, Diffa et Tillabéri.

Plus de 21 000 personnes déplacées auront ainsi accès à des solutions de logements sûrs et dignes dans les régions de Tillabéri, Tahoua et Diffa ; 19 000 personnes déplacées auront accès à l'eau potable, à l’hygiène et à l’assainissement à Tillabéri ; et plus 6 500 enfants en âge scolaire auront accès à une éducation inclusive de qualité à Tillabéry et Tahoua.

Enfin, une tranche de US$ 700 000 a été allouée pour soutenir la réponse actuelle face à la pandémie de la maladie à coronavirus Covid-19 – et couvrira les activités menées dans le cadre de la santé, de la prévention et contrôle des infections ainsi que la communication des risques et l’engagement communautaire.

"Plus que jamais, c'est le moment de la solidarité mondiale. Les coûts de la pandémie, combinés aux chocs liés à la situation humanitaire, sont immédiats pour les enfants et, s'ils ne sont pas adressés, peuvent persister tout au long de leur vie. Nous sommes profondément reconnaissants de cet appui additionnel du CERF, qui est arrivé à un moment critique pour la survie, le développement et la protection des enfants du Niger" a conclu Dr. Félicité Tchibindat.

Voir la version anglaise du communiqué ici

À propos de l’UNICEF
L'UNICEF travaille dans certains des endroits les plus difficiles du monde pour atteindre les enfants les plus défavorisés du monde. Dans 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, partout, pour construire un monde meilleur pour tous.

Contacts Presse :

Lalaina F. Andriamasinoro, +227 8006 6018, lfandriamasinoro@unicef.org, UNICEF Niger

Binta Saley Souley, +227 9039 1928, bsaleysouley@unicef.org, UNICEF Niger