Niger

La Coordonnatrice humanitaire au Niger condamne l’assassinat de sept travailleurs humanitaires et d’un guide touristique à Kouré

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published

Attachments

Niamey, 11 août 2020 – La Coordonnatrice humanitaire pour le Niger, Madame Khardiata Lo Ndiaye, condamne avec fermeté l’assassinat odieux de sept membres de deux organisations nongouvernementales internationales (ONGIs) opérant au Niger et d’un guide touristique, dans la localité de Kouré, Département de Kolo, région de Tillabéri (environ 60 km de Niamey) alors qu’ils visitaient la réserve de girafes. Le parc de Kouré est situé dans une zone jugée accessible sur le plan sécuritaire et régulièrement fréquenté par les expatriés, diplomates et les nationaux.

« Je suis indignée et attristée par ces assassinats et transmets mes condoléances les plus sincères, au nom de la communauté humanitaire au Niger, aux familles endeuillées et à nos collègues des deux ONGs internationales. Rien ne peut justifier le lâche assassinat de personnes qui, au prix de sacrifices incommensurables, ont choisi de servir les plus démunis en leur apportant une assistance dont ils ont grandement besoin pour vivre sinon pour survivre. Nous demandons aux médias et notamment aux utilisateurs des réseaux sociaux de s’abstenir de publier des images et des écrits qui ne respectent pas la mémoire, la dignité et la vie privée des victimes et la douleur des familles éplorées, » a déclaré Mme Ndiaye.

Le 9 août, ces travailleurs humanitaires étaient en route vers la réserve de girafes de Kouré lorsqu’ils ont été attaqués et assassinés par des individus armés non identifiés. Depuis le début de l’année, les attaques contre les travailleurs humanitaires et les civils persistent dans le pays en dépit des efforts déployés par le Gouvernement et de ses partenaires. Environ 162 incidents sécuritaires dont 93 ayant eu un impact sur les activités humanitaires ont été enregistrés dans la région de Tillabéri de janvier à juillet 2020.

« Loin de nous décourager, ces assassinats renforcent notre détermination à poursuivre notre mission et à rester aux côtés des populations nigériennes. Je réitère notre engagement à poursuivre nos activités humanitaires en appui au gouvernement, partout où les besoins existent, surtout en ces moments extrêmement difficiles, » a ajouté Madame Ndiaye.

La Coordonnatrice humanitaire a lancé un appel à toutes les parties concernées pour qu’elles respectent leurs obligations conformément au droit international humanitaire et à épargner/protéger les civils. Les activités humanitaires sont guidées par le respect des principes humanitaires de neutralité, d’indépendance, d’humanité et d’impartialité.

« Nous espérons vivement que tout sera mis en œuvre par le Gouvernement pour appréhender les auteurs de cette attaque afin de les traduire devant les juridictions compétentes pour qu’ils répondent de leurs actes et qu’ils subissent la rigueur de la loi. Les civils et les humanitaires ne sont pas une cible et ces actes ignobles doivent cesser, » a déclaré la Coordonnatrice humanitaire pour le Niger.

Pour plus d’informations, veuillez contacter
Laura Fultang, Chargé de l’information publique, fultangl@un.org
Boubacar Hamani Abdoulaye, Associé, chargé de l’Information publique, boubacarhamani@un.org, (+227) 97 86 96 15
Dieudonné Bamouni, Chef de Bureau, dieudonneb@un.org, (+227) 96 00 94 98

Les communiqués de Presse sont disponibles sur www.unocha.org ou www.reliefweb.int

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.