Niger + 1 more

La Chine fait un don d'un million de dollars pour améliorer la santé maternelle et infantile au Niger

Source
Posted
Originally published

Le Niger fait partie des huit pays africains bénéficiant de ce soutien financier, qui fait partie du Fonds d'assistance à la coopération Sud-Sud de la Chine (SSCAF).

NIAMEY (Niger), 1er Juin 2020 - En République populaire de Chine, la Journée des enfants est célébrée le 1er juin et est officiellement connue comme "la Journée internationale des enfants".

Au Niger, le Gouvernement chinois a fait un don d’un million de dollars pour accélérer les efforts de l’UNICEF pour améliorer la santé maternelle et infantile dans le pays. Le Niger fait partie des huit pays africains bénéficiant de ce soutien financier, qui fait partie du Fonds d'assistance à la coopération Sud-Sud de la Chine (SSCAF).

"La Chine place la santé maternelle et infantile au cœur de son développement économique et social. Grâce à ce soutien, la Chine réaffirme son engagement à contribuer activement à l'amélioration de la santé des femmes et des enfants dans le pays", a déclaré S.E. Zhang Lijun, Ambassadeur de la République Populaire de Chine au Niger.

Entièrement aligné sur le plan stratégique du Ministère de la Santé, cet appui financier accélérera les efforts du Gouvernement vers la couverture sanitaire universelle.

Aujourd'hui, les enfants du Niger ont plus de chances que jamais d'atteindre leur cinquième anniversaire. Les décès d'enfants ont diminué de moitié au cours des dernières décennies, une victoire importante pour les enfants et les femmes. Cependant, les progrès sont ralentis car moins de la moitié de la population se trouve sans accès aux soins essentiels et seules quatre femmes sur dix accouchent avec l'aide d'un personnel qualifié.

"Parce que la plupart des décès d'enfants surviennent à la maison, avant d'atteindre les établissements de santé, il est crucial de prévenir les décès en améliorant la santé des enfants grâce aux agents de santé communautaires", a déclaré le Dr Félicité Tchibindat, Représentante de l'UNICEF au Niger. "Ce nouveau soutien financier nous aidera à étendre notre travail avec les agents de santé communautaires pour fournir aux enfants des soins de promotion et de prévention de qualité, ainsi que des services curatifs contre les maladies potentiellement mortelles comme le paludisme, la pneumonie et la diarrhée."

Grâce à ce financement, l'UNICEF soutiendra la mise en œuvre de l'approche de gestion communautaire intégrée des maladies de l'enfant (ICCM) dans sept districts de Tahoua et améliorera la qualité des soins maternels et néonatals dans 51 centres de santé intégrés de la même région. Plus de 260 000 enfants et 96 000 femmes et mères vivant loin des établissements de santé bénéficieront de ce projet.

En 2019, grâce à l'approche de la gestion communautaire intégrée des maladies de l'enfant, les agents de santé communautaires ont réussi à traiter des milliers de cas de paludisme, de diarrhée et de pneumonie à l'échelle nationale. Introduit au Niger depuis 2013, le pays a intensifié l'approche avec le soutien de l'UNICEF. Il couvre aujourd'hui un total de 38 districts contre 28 districts en 2018.

À propos de l’UNICEF

L'UNICEF travaille dans certains des endroits les plus difficiles du monde pour atteindre les enfants les plus défavorisés du monde. Dans 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, partout, pour construire un monde meilleur pour tous.

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

Lalaina F. Andriamasinoro, +227 8006 6018, lfandriamasinoro@unicef.org, UNICEF Niger

Binta Saley Souley, +227 9039 1928, bsaleysouley@unicef.org, UNICEF Niger