Niger

L’UNHAS: un maillon essentiel dans la chaîne de l’aide ... et peut être plus.

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

A la fin des années 80, le Programme Alimentaire Mondial (PAM) a mis en place un service aérien dont le rôle était d’acheminer de la nourriture en grandes quantités en Ethiopie, Somalie, Angola et Soudan. En 2003, le PAM a accepté d’étendre son mandat et de gérer l’ensemble du transport aérien (passagers et cargo) pour les activités humanitaires et les programmes de développement. Le United Nations Humanitarian Air Service (UNHAS) est né. Ce service est aujourd’hui présent dans une quinzaine de pays et est capable, en cas d’urgence, d’ouvrir une nouvelle ligne dans les 48h. Il a commencé à opérer au Niger en 2008.

Dans ce pays, pour la seule année 2013, l’avion de l’UNHAS comptabilise 1674 heures de vols, 17 259 passagers et plus de 40 tonnes de matériels. Chaque mois deux à quatre évacuations médicales sont réalisées. Au Niger, l’UNHAS est au service de plus de 89 ONG nationales et internationales, de 12 agences multilatérales, des organisations affiliées à la Croix-Rouge et au Croissant Rouge, de la communauté diplomatique et des donateurs.

L’UNHAS est bien plus qu’un simple soutien aux opérations, c’est un maillon essentiel de la chaîne humanitaire et de développement qui facilite considérablement le travail des acteurs de l’aide. Son service va peut-être même au-delà.