Inondation à Diffa, Flash du 18 Octobre 2019

Report
from UN High Commissioner for Refugees, Protection Cluster
Published on 18 Oct 2019 View Original

Contexte

Cette année, la Komadougou Yobé a connu une crue précoce et exceptionnelle. En effet, déjà le 15 Octobre 2019 la côte enregistrée au poste hydrologique de la station de Bagara est de 510 cm, un mois avant la période de crue habituelle. Cette situation a occasionné des dégâts importants dans tous les secteurs socioéconomiques de la région de Diffa et particulièrement dans les localités riveraines notamment des communes de Chétimari et Diffa. Le Gouverneur de la région de Diffa, les autorités municipales et les acteurs humanitaires ont effectué des visites afin de s’enquérir de la réalité du terrain.

Situation Actuelle

Selon les information recueillies des autorités régionales et du partenaire monitoring (ANDDH), la situation actuelle se présente comme suit :

Commune de Chétimari

Des habitations des villages de Chétimari et Médiane ont été inondées. A la date du 17octobre, on dénombrait 162 ménages en provenance de Chétimari et Chiwari qui se sont installés à l’arène de lutte traditionnelle de Diffa. A Médiane, 19 ménages sont sinistrés et ont besoin d’abris car ils sont restés sur place.

Commune Urbaine de Diffa

Les villages riverains tels que Diffa ville, CBLT, Gréma-Artori (Chétimari), Lada et Koulo-Koura sont menacés par les eaux et déjà les habitants du village de CBLT ont rallié Bagara.