Niger + 1 more

HEURTS ENTRE MILITAIRES ET HOMMES ARMÉS À LA FRONTIÈRE DU MALI

Source
Posted
Originally published
Origin
View original
De récentes fusillades à la frontière du Mali et du Niger se sont soldées par la mort de 10 personnes. Selon les services de sécurité nigériens, les violences auraient été engendrées par l'attaque d'hommes armés contre le village de Tlemsess, dans la région de Tahoua, à 750 kilomètres de la capitale Niamey. Trois militaires et un civil ont perdu la vie dans l'assaut qui aurait précédé une fusillade à quelques kilomètres de la frontière après que le véhicule des insurgés poursuivis par les soldats est tombé en panne sur la route. L'échange armé aurait causé quatre autres victimes dans les rangs des militaires et deux autres dans ceux des assaillants. Les motifs à l'origine de l'attaque n'ont pas encore été divulgués alors que la zone frontalière, o=F9 quatre touristes saoudiens ont perdu la vie la semaine dernière suite à l'attaque d'hommes armés, est devenue le carrefour de nombreux trafics illégaux et d'enlèvements. (ADL/CN)