Niger

Hassia, mère de famille, lutte contre la malnutrition au Niger

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Hassia est l’une de nos "mamans lumière". Grâce à sa détermination et avec le soutien de CARE, elle lutte contre la malnutrition des enfants au Niger.

« Je suis très fière de ce que nous avons réussi à faire. Quasiment plus aucun enfant ne souffre de malnutrition aiguë. Je vais continuer jusqu'à ce que tout le monde dans notre village soit heureux et en bonne santé. »

Hassia, 40 ans, a sept enfants. Elle est l’une des "mamans lumière" qui a participé à nos formations pour lutter contre la malnutrition au Niger. Ces femmes apprennent également comment repérer les signes de malnutritions : elles savent par exemple mesurer la circonférence du bras des enfants avec des bandes de plastique pour déterminer s’ils sont mal nourris ou non.

Quelques mois après, Hassia est ensuite devenue bénévole pour CARE. Désormais, à son tour elle enseigne aux mères d'enfants qui souffrent de malnutrition comment préparer des aliments nutritifs et sains.

L’action de CARE contre la malnutrition

Le Niger est l'un des pays les plus pauvres de la planète. La moitié de la population vit avec moins d’un dollar par jour. Le Niger a également l’un des taux de malnutrition les plus élevés au monde. Plus de 40% des enfants souffrent de malnutrition chronique. La faim provoque souvent des retards de croissance, des maladies ou des lésions cérébrales.

Pour lutter contre ce fléau, CARE a mis en œuvre une approche de pédagogie par l'exemple. Des lieux d'apprentissage permettent aux femmes d’échanger sur des sujets divers : l’allaitement, l'alimentation, la prévention des carences, les soins de santé aux enfants…

En parallèle, nos équipes soutiennent l’augmentation de la production agricole par des méthodes respectueuses de l’environnement afin d’atténuer les effets des crises alimentaires.