Niger

Faits et Chiffres: Tillabéri, Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant Rouge, août 2021

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Dans la région de Tillabéri, des dizaines de milliers de déplacés internes, réfugiés et résidents continuent de faire face aux effets conjugués des aléas climatiques et les conséquences du conflit du Liptako-Gourma, frontalier avec le Nord Mali et le Burkina-Faso. Souvent, dépourvues du minimum vital, ces populations dépendent de l’aide humanitaire pour faire face à leurs besoins essentiels. Avec la COVID 19, les programmes du Mouvement international de la Croix-Rouge et du croissant Rouge ont été adaptés dans le respect des gestes barrières pour soutenir ces populations affectées. Pour ce faire de janvier à juin 2021, le Mouvement a :

Prise en charge médicale des blessés de guerre et appui aux soins de santé

  • facilité 37 963 consultations curatives et soutenu ces structures dans le cadre du paquet minimum d’activités

  • assisté 8 126 femmes en consultation prénatale, consulté 19 562 enfants de moins de 5 ans, assisté 1 187 accouchements et procédé à 2 979 consultations de planning familial

  • facilité la vaccination de 27 995 enfants de moins de 5 ans et 4 560 femmes enceintes

  • sensibilisé en partenariat avec les volontaires de la Croix-Rouge 21 948 patients et leurs accompagnants sur la covid-19 et les mesures barrières

  • sensibilisé 5 565 personnes sur le respect de la mission médicale

Au CHR de Tillabéri et l’hôpital de district sanitaire de Ouallam :

  • pris en charge et stabilisé 82 blessés de guerre admis au Centre Hospitalier Régional (CHR) de Tillabéri et 1 021 urgences médicales et chirurgicales aux hôpitaux de district de Ouallam et de Téra ainsi qu’au CHR de Tillabéri

Soutien à la Réadaptation Physique :

  • facilité la mobilité de 37 personnes handicapées grâce à des prothèses, des orthèses, des tricycles et la réadaptation fonctionnelle en collaboration avec les services de réadaptation physique de l’Hôpital National de Niamey et les associations de personnes handicapées

  • appuyé l’inclusion sociale de 20 personnes en situation de handicap à travers une formation sur le Programme de Développement de la Carrière (PDC) visant à améliorer leurs capacités professionnelles et les rendre compétitif sur le marché de l’emploi

  • soutenu la participation de 4 athlètes handicapés aux Jeux paralympique de Tokyo 2020 en prenant en charge leur mise au vert

  • appuyé pour la mise au vert de 11 taekwondokas handicapés en vue de développer une meilleure performance