Niger + 1 more

Bulletin humanitaire Niger, Juillet-septembre 2017

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

FAITS SAILLANTS

  • 2,2 millions de personnes ont besoin d’assistance humanitaire dans le pays

  • Près de 194 000 personnes touchées par les inondations

  • Perspectives sur la campagne agricole en cours.

  • Une personne sur deux a besoin d’assistance humanitaire à Diffa

  • 1 840 cas suspects d’hépatite E et 38 décès enregistrés.

Niger : 2,2 millions de personnes dans le besoin

Revue à la hausse du nombre de personnes nécessitant une assistance humanitaire

Le nombre de personnes ayant besoin d’une assistance humanitaire au Niger en 2017 est passé de 1,9 million à 2,2 millions à la suite de la mise à jour du Plan de Réponse Humanitaire (PRH) en septembre. Ainsi, la population nécessitant une assistance humanitaire connaît une augmentation de 300 000 personnes liée principalement aux conséquences de la crise pastorale, à la hausse des prix des céréales et à l’épidémie d’hépatite E à Diffa.

A travers la mise à jour du PRH, les partenaires humanitaires, en soutien aux actions du gouvernement, ciblent 1,3 million de personnes pour le reste de l’année. Ceci représente une baisse par rapport à la cible du PRH initial qui était de 1,5 million de personnes. La diminution de la cible s’explique par la prise en compte de l’assistance déjà pourvue, des interventions des acteurs humanitaires hors du PRH mais également des activités réalisables d’ici décembre.

Le budget global révisé pour 2017 estimé à 287 millions de dollars

Malgré la diminution de la cible, le budget global connaît une augmentation d’environ six pour cent. En effet, les partenaires humanitaires évaluent à 287 millions de dollars les fonds globaux requis pour la réponse humanitaire en 2017 dans le cadre du PRH révisé. La revue à la hausse du budget se justifie par la nécessité de mobiliser des ressources additionnelles pour faire face, entre autres, à l’épidémie d’hépatite E et pour assister les personnes touchées par l’insécurité alimentaire dont le nombre est passé de 1,3 million de personnes au début de l’année à 1,8 million de personnes au moment de la révision du Plan.

A ce jour, le plan de réponse humanitaire pour le Niger est financé à 83 pour cent1 selon les données recueillies par le système de suivi financier d’OCHA (FTS). Toutefois, ce taux de financement cache des disparités entre les niveaux de financements des différents secteurs de l’assistance humanitaire. Au total, huit secteurs sur onze2 sont financés à moins de 50 pour cent selon FTS.

Environ 194 000 personnes affectées par les inondations

Au 13 septembre, les inondations consécutives aux pluies diluviennes3 enregistrées depuis juin et à la crue du fleuve4 avaient affecté près de 194 000 personnes et causé 54 pertes en vies humaines sur l’ensemble du pays selon le Ministère de l’Action Humanitaire et de la Gestion des Catastrophes.

Par ailleurs, plus de 9 000 habitats, 31 écoles et 709 puits endommagés ainsi que 16 000 têtes de bétails emportées par les eaux ont été recensés. Sur le plan agricole, 9 800 hectares d’aires de cultures ont été perdus.

Au total, 80 pour cent des personnes sinistrées vivent dans les régions de Dosso, Niamey, Maradi et Agadez. Les personnes sinistrées ont pour la plupart trouvé refuge dans des sites spontanés et dans des écoles.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.