New Caledonia (France)

La comune de Maré teste son dispositif d’alerte au tsunami

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

10/09/2018

Le 28 août dernier à 9h30, sous une pluie battante, les sirènes d’alerte au tsunami de Maré retentissent : un puissant séisme s’est produit dans la zone des îles Salomon générant un risque de tsunami avéré susceptible de toucher les côtes de Maré aux alentours de 10h30.

Près d’une vingtaine d’agents de la DSCGR (au centre opérationnel du gouvernement et sur Maré), ainsi qu’une trentaine de personnes, composée d’élus, de sapeurs-pompiers du centre de secours, de gendarmes, d’agents administratifs et de gestionnaire des écoles et du dispensaire étaient mobilisés pour l’occasion.

Organisé par la commune de Maré en collaboration avec la DSCGR, cet exercice, joué en temps réel, était destiné à s'assurer que les sirènes sont audibles par les populations concernées, à observer leur réactivité et à tester l’activation du poste de commandement communal dans le cadre du plan ORSEC tsunami. 16 observateurs étaient ainsi répartis sur le terrain pour vérifier notamment le déroulement de l’évacuation vers les différentes zones refuges identifiées par la commune.

Comme à l’accoutumée, un débriefing à chaud a été réalisé par l’ensemble des participants à l’issue de l’exercice, et un retour d’expérience (RETEX) sera opéré dans quelques semaines afin de définir des axes d’amélioration.