New Caledonia (France)

Dépression Tropicale Forte « SOLO » : déclenchement des différents stades d'alerte cyclonique ce samedi 11 avril 2015

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Situation:

A 11 h 00 locales, ce samedi 11 avril 2015, la dépression tropicale forte « SOLO » était centrée par 17,6 Sud et 161,4 Est, soit à 350 km dans le Nord-Ouest de Bélep. Sa pression au centre est estimée à 985 hPa. « SOLO » se déplace vers le Sud/Sud-Est à 20 km/h. Les vents moyens sont estimés à 100 km/h (rafales à 140 km/h) dans un rayon de 25 km autour du centre.

Evolution prévue :

Au cours des prochaines 24 heures, « SOLO » va progressivement incurver sa trajectoire vers le Sud-Est en accélérant et devrait se situer à proximité immédiate de Bélep dimanche 12 avril 2015 au lever du jour. « SOLO » évoluera à proximité immédiate de la Nouvelle-Calédonie ce dimanche en s’affaiblissant. Toutefois, la dégradation des conditions météorologiques sera significative.

Les précipitations vont s’intensifier à partir de ce samedi soir sur le Nord de la Grande-Terre, puis la dégradation s’étendra au reste du pays ce dimanche. Des cumuls de précipitations de l’ordre de 150 à 250 mm sont attendus sur ces prochaines 24 heures, notamment sur l’extrême Nord, le relief et la côte Est.

De fortes rafales de vent, de l’ordre de 90 à 110 km/h sur l’extrême Nord sont à prévoir.

En conséquence :

  • les communes de la province Nord sont placées en ALERTE CYCLONIQUE DE NIVEAU 1 ce samedi 11 avril 2015 à 17 heures,

  • la commune de Bélep est placée en ALERTE CYCLONIQUE DE NIVEAU 2 dans la nuit du samedi 11 au dimanche 12 avril 2015 à minuit,

  • les communes de la province Nord, y compris la commune de Poya, sont placées en ALERTE CYCLONIQUE DE NIVEAU 2 ce dimanche 12 avril 2015 à 5 h 00,

  • les communes de la province des îles Loyauté et de province Sud sont placées en ALERTE CYCLONIQUE DE NIVEAU 1 ce dimanche 12 avril 2015 à 5 h 00, à l’exception des communes de Dumbéa, Païta, du Mont-Dore, de Nouméa et de l’île des Pins où la PREALERTE CYCLONIQUE est maintenue.

La DSCGR appelle la population des communes concernées à la plus grande prudence et à se tenir informée de l’évolution de la situation en écoutant les informations diffusées par les différents médias ou en appelant le répondeur d’information de Météo-France NC au 36 67 36

Consignes en cas de phase de préalerte cyclonique :

  • Suivre l’évolution du phénomène et écouter les consignes spécifiques à la situation diffusées par les médias,

  • Sans obligation particulière avérée, ne pas planifier d’activité en extérieur de longue durée, Faire le plein de carburant des véhicules,

  • Constituer une trousse de premiers secours,

  • Renforcer les infrastructures des bâtiments (hauban, toiture…) en veillant à enlever tout objet pouvant devenir un projectile,

  • Contrôler les systèmes d’évacuation d’eau pluviale (chéneaux, gouttières…),

  • Elaguer les arbres à proximité des habitations,

  • Réaliser un stockage d’eau minérale convenable, de denrées (aliment ne nécessitant pas forcément de cuisson) et divers matériels (bougies, outils, lampes, ruban adhésif, serpillères, seaux, radio, piles, médicaments…), le cas échéant dans des conteneurs étanches,

  • Amarrer les embarcations dans les règles de l’art, le cas échéant en respect des consignes propres à chaque capitainerie

Consignes en cas de phase d’alerte cyclonique de niveau 1 :

  • Si vous êtes trop éloigné de votre domicile, faîtes le choix d’un hébergement de proximité, Démonter les installations aériennes, échafaudages, etc…,

  • Faire le plein de carburant des véhicules,

  • Mettre immédiatement les grues de chantier en position de sécurité,

  • Arrêter progressivement toute activité professionnelle qui ne concourt pas à une action de sécurité civile,

  • Contrôler les systèmes d’évacuation d’eau pluviale (chéneaux, gouttières…),

  • Ne plus pratiquer d’activité nautique quelle que soit sa nature,

  • Rejoindre les lieux de résidence,

  • Si le domicile n’est pas une construction solide ou s’il est situé dans une zone menacée par la marée de tempête ou une inondation, gagner un abri sûr signalé par les services municipaux, faire part de ce choix aux voisins ou à la famille et s’y tenir,

  • Le cas échéant, débrancher le système de remplissage des citernes d’eau pluviale,

  • Abriter les animaux domestiques,

  • Poser du ruban adhésif sur les baies vitrées,

  • Mettre les documents personnels (papiers d’identité, carnet de vaccination, cartes de groupe sanguin) à l’abri, hors d’atteinte de l’eau

Consignes en cas de phase d’alerte cyclonique de niveau 2 :

  • Ne pas circuler à pied, à bicyclette, ou avec tout moyen de locomotion motorisé,

  • Rester confiné à l’intérieur des habitations ou des abris publics mis à disposition par les mairies,

  • Veiller à s’éloigner des baies vitrées,

  • Occulter les ouvertures des habitations avec des volets ou, à défaut, des panneaux de bois cloués,

  • Si la situation se dégrade, repérer les endroits les plus résistants du local, s’y tenir et se protéger,

  • Surveiller la résistance de l’abri et de ses ouvrants en redoublant de vigilance la nuit Etre attentif au risque d’inondation,

  • Etre vigilant en permanence malgré des accalmies cycloniques,

  • Attendre impérativement la fin de l’alerte de niveau 2 pour sortir de son habitation.