New Caledonia (France)

Cyclone Tropical Gita : Déclenchement de l’alerte cyclonique de niveau 2 le vendredi 16 février 2018 à 17h00 sur l'Ile des Pins

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

L’alerte cyclonique de niveau 2 est déclenchée sur la commune de l’Ile des Pins le 16 février 2018 à 17h00 et par conséquent toute activité professionnelle, scolaire ou commerciale devra être effective à compter de 15h00 le 16 février 2018. La préalerte cyclonique est maintenue sur le reste de la Nouvelle-Calédonie.

Nouméa, le 16 février 2018 à 11h30

Situation :

Le cyclone tropical GITA suit une trajectoire vers l'Ouest Sud-Ouest, et se rapproche de la Nouvelle-Calédonie en maintenant son intensité. GITA devrait se situer à environ 200 km au Sud-Est de Maré cet après-midi puis entre 100 et 130 km au Sud-Est de l'Ile des Pins la nuit prochaine.

L’alerte cyclonique de niveau 2 est déclenchée sur la commune de l’Ile des Pins le 16 février 2018 à 17h00 et par conséquent toute activité professionnelle, scolaire ou commerciale devra être effective à compter de 15h00 le 16 février 2018. La préalerte cyclonique est maintenue sur le reste de la Nouvelle-Calédonie.

Toutefois, la population est appelée à la plus grande prudence en raison de la dégradation des conditions météorologiques et notamment les fortes pluies ainsi que les vents violents susceptibles d’impacter Maré, l’extrême Sud de la Grande-Terre et l’agglomération du Grand-Nouméa en cette fin de journée et la nuit prochaine.

Information :

La DSCGR appelle la population à se tenir informée de l’évolution de la situation en se connectant sur les sites de la sécurité civile www.securite-civile.nc et de Météo-France Nouvelle-Calédonie, www.meteo.nc ou en écoutant les informations diffusées par les différents médias.

Consignes :

La population est invitée à respecter les consignes diffusées par la sécurité civile, à limiter ses déplacements au strict nécessaire en cette fin de journée et la nuit prochaine et à ne s’engager en aucun cas sur une voie submergée.

Les activités de pleine nature, de baignade et nautiques sont désormais fortement déconseillées.