Mozambique

France: Opération Limpopo au Mozambique: 20 Mar 2000

Source
Posted
Originally published
Les forces armées du sud de l'océan Indien contribuent au soutien des populations sinistrées du Mozambique.

Pour aider à faire face aux inondations qui ont frappé le Mozambique, la France a fourni un cargo tactique et une cellule de commandement composée de 12 militaires des forces armées de la zone sud de l'océan indien.

Entre le 19 et le 26 février ce C160 a effectué 14 rotations pour le transport de fret de 112 tonnes d'aide humanitaire.

Il a réalisé quotidiennement des liaisons entre Maputo et différentes localités du pays (Chiputo, Inhambane et Beira) pour permettre aux organisations non gouvernementales de venir au secours des populations sinistrées.

Devant l'étendue du sinistre qui touche le pays, le 3 mars, la France a de nouveau mis à disposition du Mozambique un C160 en provenance de La Réunion afin de poursuivre des rotations de fret humanitaire.

Par ailleurs, le porte-hélicoptères Jeanne d'Arc, présent dans cette zone, a détaché à compter du 5 mars, ses deux hélicoptères Puma de l'aviation légère de l'armée de Terre, deux Alouette 3 et deux Gazelle, 80 hommes d'équipage ont aidé au déchargement des aéronefs transportant de l'aide humanitaire sur Maputo. Le Groupe EcoleJeanne d'Arc est reparti le 8 mars afin d'aller porter secours aux populations atteintes par le cyclone Eline et la tempête Gloria à Madagascar. Les populations sont sévèrement touchées et beaucoup de personnes se sont retrouvées sans abris, certaines localités ont même été coupées du reste du pays. La Jeanne est arrivée le 13 mars sur zone et est restée jusqu'au 16 mars, mettant ses hélicoptères à disposition pour le transport d'aide humanitaire.

Un groupe de transport tactique opérationnel (GTO), composé d'un C160 et d'un hélicoptère Fennec, en provenance de La Réunion a également été mis en place le 13 mars sur l'aéroport d'Antananarivo. Composé d'une quarantaine de personnes, ce GTO a pour caractéristique de pouvoir larguer de l'aide humanitaire aux populations les plus isolées. Les rotations et les largages humanitaires ont alors commencé.

Date/Missions

Le 19/02/2000 1 rotation transportant 7,5 tonnes de fret humanitaire vers Maputo
Le 20/02/2000 1 rotation de vêtements et de couvertures vers Chiputo
Le 21/02/2000 2 rotations transportant 16 tonnes de vivres vers Chiputo
Le 22/02/2000 3 rotations vers Chiputo de 21,5 tonnes de fret
Le 23/02/2000 3 rotations de 24 tonnes de fret (sacs de maïs, tentes savons, bidons, vêtements) vers Chiputo
Le 24/02/2000 1 rotation vers Chiputo et 2 rotations vers Inambane de 26 tonnes de fret
Le 25/02/2000 1 rotation vers Beira de 11 tonnes de fret
Le 26/02/2000 Désengagement du transall
Le 03/03/2000 Réengagement du transall
Le 04/03/2000 Arrivée du Groupe Ecole Jeanne d'Arc dans la zone
Le 05/03/2000 Mise à disposition de 2 Puma de l'ALAT de 2 Alouettes 3, de 2 Gazelle et d'une équipe médicale par le porte-hélicoptères Jeanne d'Arc
Le 06/03/2000 Déchargement de fret humanitaire sur l'aéroport de Maputo par soixante hommes de l'équipage du porte hélicoptère Jeanne d'Arc. Engagement des six hélicoptères du Jeanne d'Arc pour des missions de transport et de reconnaissance.
Le 08/03/2000 Départ du Groupe Ecole de la Jeanne d'Arc de la zone pour rejoindre Antisaranana. Le C160 a effectué 2 rotations vers Chibuto, représentant 15 tonnes de fret.
Le 13/03/2000 Arrivée de la Jeanne d'Arc à Madagascar et débarquement de 27 tonnes de fret humanitaire. Mise en place du groupe de transport opérationnel sur l'aéroport d'Antananarivo composé d'un C160 et d'un Fennec
Le 14/03/2000 Vols de reconnaissance des hélicoptères de la Jeanne d'Arc. 1 Rotation du C160 pour livrer 5 tonnes de fret (riz, couvertures, biscuits et médicaments)
Le 15/03/2000 2 Rotations vers Sambawa, 600 kilomètre au nord, permettant le transport de 13 tonnes de fret. Vol de reconnaissance Fennec.
Le 16/03/2000 1 rotation du C160 entre Ivato et Sambawa qui a acheminé 5,5 tonnes de fret et un largage de 7 tonnes de riz, legumes secs et surce. Le Fennec a deposé une équipe du 2=B0RPIMA provennant de La Réunion pour préparer une zone de largage. Un Puma a livré 1 tonne de riz à Aniviara.
Le 19/03/2000 1 rotation du C160 entre Ivato et Sambawa, transportant 7,5 tonnes de fret humanitaire (sucre, haricots, biscuits). Le Fennec a livré 1,6 tonnes de vivre sur 3 villages.
Le 20/03/2000 2 largages d'aide humanitaire ont été réalisés par le 2=B0RPIMA sur Andonabé et Tzaravinamy.