Mozambique

Aggravation des inondations au Mozambique

Source
Posted
Originally published
Alors que les inondations ne cessent de s'aggraver au Mozambique, une équipe de 5 personnes (1 médecin, 1 infirmier, 2 logisticiens et un administrateur) et un fret de 10 tonnes comprenant du matériel médical et du matériel de sanitation sont envoyés mardi 29 février dans le district de Buzi (province de Sofala au centre du Mozambique).
Un logisticien et un médecin, envoyés en mission d'évaluation depuis 10 jours, ont constaté l'insuffisance des moyens héliportés pour évacuer les sinistrés, évaluer les besoins et permettre l'accès des secours aux victimes dans les zones enclavées. Les inondations augmentent considérablement les risques d'épidémie, comme le choléra, ou de maladies préexistantes comme le paludisme. Permettre l'accès aux soins pour ces victimes est donc une priorité.

Pour répondre à cette situation d'urgence, Médecins du Monde met en place des consultations sous forme de cliniques mobiles en bateau et en voiture, seul moyen d'avoir accès à un grand nombre de victimes. Parallèlement des centres de santé, identifiés lors de la mission d'évaluation, sont dotés en médicaments. Enfin, afin de limiter les risques de maladies transmissibles par l'eau, la mission est complétée par un programme sanitation.