Maroc : Mise en place d'un programme de réparation des dégâts des inondations et d'assistance aux sinistrés

Report
from Government of Morocco
Published on 20 Nov 2008 View Original
Le ministre de l'Agriculture et de la pêche maritime, M. Aziz Akhannouch, a indiqué, mercredi, que son département a mis en place un programme d'assistance aux sinistrés des inondations et de réparation des dégâts conséquents.

En réponse à une question orale à la Chambre des Représentants sur les mesures prise pour venir en aide aux agriculteurs touchés par les pluies torrentielles, M. Akhannouch a rappelé que ce programme concerne la réparation des équipements hydro agricoles endommagés pour une enveloppe de plus de 267 millions de dirhams.

Ce programme porte également sur l'indemnisation des agriculteurs pour chaque tête de bétail perdue, en octroyant un quintal d'orge pour chaque tête de caprin ou d'ovin perdue, et 5 têtes d'ovin ou de caprin et 5 quintaux d'orge pour chaque tête de grand bétail (bovins, camélidés et équidés) perdue, a-t-il ajouté, précisant que cette opération coûterait 17,2 millions de dirhams.

M. Akhannouch a indiqué que ce programme comprend également une campagne gratuite de vaccination anti-parasitaire interne et externe pour le bétail, pour un coût global de 143.000 DH, ainsi qu'une indemnité aux agriculteurs pour les arbres fruitiers touchés à travers la distribution de 30.000 plants pour un coût de plus de 10 millions de dirhams.

Dans une réponse à une autre question sur "l'endettement des agriculteurs", M. Akhannouch a rappelé que le Crédit Agricole a décidé, à l'instar de l'année précédente, d'accompagner les agriculteurs touchés par les intempéries à travers des facilités de paiement et la création de nouvelles perspectives pour leur refinancement.

Evoquant le financement, M. Akhannouch a fait savoir qu'une convention vient d'être signée entre l'Etat et le Crédit Agricole ayant pour objectif la mobilisation de quelque 20 milliards dhs à l'horizon de 2013, dont une grande partie sera consacrée au financement des petites et moyennes exploitations agricoles dans le cadre des partenariats régionaux pour le financement agricole.

Au sujet de soutien des agriculteurs, M. Akhannnouch a indiqué que la campagne écoulée a connu la simplification de la procédure d'octroi des aides par la création d'un "guichet unique" au niveau des services extérieurs du ministère et la réduction des délais de déblocage de ces aides.