Morocco

Maroc : Le premier ministre préside une réunion sur les mesures prises pour faire face aux effets des inondations

Source
Posted
Originally published
Origin
View original
Le Premier ministre, M. Abbas El Fassi, a présidé, lundi à Rabat, une réunion consacrée à l'examen des mesures prises par le gouvernement en vue de faire face aux effets des inondations qui ont touché les régions de l'Oriental, d'Al Hoceima-Taza-Taounate et de Meknès-Tafilalet.

Au début de cette réunion qui s'est déroulée en présence de membres du gouvernement, des responsables des secteurs publics concernés et des parlementaires de ces régions, lecture a été donnée à la fatiha pour le repos de l'âme des victimes des inondations, indique un communiqué de la Primature.

Le Premier ministre a rappelé, à cette occasion, que SM le Roi Mohammed VI, qui a suivi de près la situation, a donné Ses Hautes instructions pour y faire face et appuyer les efforts déployés par les autorités locales en mobilisant les moyens humains et matériels disponibles du ministère de l'Intérieur, des autres départements concernés, des Forces Armées Royales (FAR) et de la Fondation Mohammed V pour la solidarité.

M. El Fassi a indiqué que le gouvernement s'est comporté, dès le début, avec un esprit de mobilisation et de transparence, ajoutant que la commission centrale de veille et de coordination, mise en place par le ministère de l'Intérieur en coordination avec les départements concernés, a mis sur pied un programme pour l'exécution des opérations d'intervention d'urgence afin de venir au secours des sinistrés en mettant à leur disposition abris, denrées alimentaires et médicaments.

M. El Fassi a rappelé que plusieurs membres du gouvernement se sont rendus dans les zones affectées, notant que les différents départements concernés, les FAR et la Fondation Mohammed V pour la solidarité ont pris les dispositions nécessaires pour assister les populations sinistrées, rétablir l'alimentation des zones touchées en eau potable et en électricité et rouvrir plusieurs routes devant la circulation.

Le Premier ministre a salué la mobilisation générale, aux niveaux central, provincial et local, des FAR, de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité, des ministères et des secteurs concernés et de leurs cadres, qui ont élaboré des programmes d'urgence et mis leurs services dans un état d'alerte et de veille, louant aussi le rôle joué par les organisations de la société civile.

Les interventions des ministres et des responsables des secteurs concernés ont évoqué les actions menées afin de remédier à cette situation, mettant l'accent sur l'importance du renforcement de la coordination pour la mise en oeuvre de programmes de réfection des infrastructures, du réseau routier, des ponts et des routes rurales, le rétablissement de l'approvisionnement en eau potable et du courant électrique, la restauration des écoles affectées, la présentation d'aides pour la reconstruction des habitations détruites et le soutien des éleveurs, des agriculteurs et des propriétaires des usines touchées.

Les élus ont, quant à eux, présenté des exposés sur la situation dans leurs régions et les besoins des populations locales concernant le relogement, l'état du cheptel, le reboisement, la réfection des routes et ponts, la construction de barrages, le désenclavement des zones rurales et la restauration des écoles.

Ils se sont félicités, à cette occasion, de l'intervention des pouvoirs publics pour fournir les premiers secours aux populations affectées avec célérité et transparence.

Ont pris part à cette réunion le ministre d'Etat, M. Mohamed El Yazghi, le ministre chargé des Relations avec le Parlement, M. Mohamed Saad Alami, le ministre de l'Equipement et du Transport, M. Karim Ghellab, le ministre de l'Agriculture et de la Pêche maritime, M. Aziz Akhannouch, la ministre du Développement social, de la Famille et de la Solidarité, Mme Nouzha Skalli, le ministre chargé des Affaires économiques et générales, M. Nizar Baraka, le secrétaire d'Etat chargé de l'Eau et de l'Environnement, M. Abdelkabir Zahoud, le secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Intérieur, M. Saâd Hassar, le Haut commissaire aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification, M.Abdeladim El Hafi, ainsi que plusieurs directeurs d'établissements et de secteurs publics concernés.