Morocco + 2 more

L’OIM et le HCR déplorent les pertes de vies lors d’une tentative de passage entre Nador et Melilla

L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) et l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) expriment leur tristesse et leurs plus vives inquiétudes concernant les vies perdues et le nombre de blessés lors de la tentative de passage de la clôture entre Nador au Maroc et Melilla en Espagne ce vendredi au matin.

L’OIM et le HCR rappellent aux Etats la nécessité en toutes circonstances de prioriser la sécurité des migrants et des réfugiés, d’éviter un usage excessif de la force, ainsi que de respecter leurs droits fondamentaux.

Ces évènements, d’une grande violence, soulignent plus que jamais l’importance de trouver des solutions durables pour les personnes en situation de déplacement dans l’esprit du Pacte Mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières ainsi que du Pacte Mondial pour les réfugiés.

L’ OIM et le HCR réitèrent leur appel auprès de la communauté internationale, en s’appuyant sur le principe de responsabilité partagée, d’accroître l’accès aux voies alternatives sûres afin de prévenir des tentatives de passages dangereuses et réduire le risque de répétition de telles tragédies.

Pour de plus amples informations à ce sujet, veuillez contacter :

OIM:

A Genève: Safa Msehli, +41 79 403 5526, smsehli@iom.int

A Bruxelles: Ryan Schroeder, + 32 492 25 02 34, rschroeder@iom.int

Au Caire Mohammedali Abunajela, +20 100 300 4406, mmabunajela@iom.int

HCR:

A Genève: Shabia Mantoo,+41 79 337 7650, mantoo@unhcr.org

A Madrid: Maria Jesus Vega, +34 670 661 263, vegam@unhcr.org

A New York: Kathryn Mahoney, +1 347 574 6552, mahoney@unhcr.org

A Rabat: Maxence Hayek, +212661958563, hayekm@unhcr.org