Morocco

Le Croissant-Rouge poursuit son opération d'urgence en faveur des victimes des inondations au Maroc, où la pluie continue de tomber

Source
Posted
Originally published
Origin
View original
Plus de 200 volontaires et employés du Croissant-Rouge marocain continuent d'assister plus de 6.000 sans-abri, suite aux pluies torrentielles qui ont ravagé seize régions du pays depuis le début du mois d'octobre. Les inondations provoquées par ces intempéries ont fait au moins 30 morts, affecté quelque 20.000 personnes, décimé le bétail et causé de lourds dommages aux habitations, au réseau routier, aux égouts, aux canalisations d'eau et aux cultures.

Depuis le début octobre, le Croissant-Rouge a fourni à plus de 6.000 sinistrés hébergés dans des abris temporaires ou accueillis chez des parents ou des amis de la nourriture, des couvertures, des ustensiles de cuisine et des vêtements. Ses employés et volontaires ont également participé aux opérations de sauvetage et d'évacuation et assurent toujours des services de premiers secours et de soutien psychologique.

La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge a lancé un appel d'urgence de 1,6 million de francs suisses (EUR 1,1 million/USD 1,4 million) afin d'aider le Croissant-Rouge marocain à maintenir ses efforts au cours des prochains mois. Les fonds recueillis serviront à procurer des produits de première nécessité, y compris des tablettes pour purifier l'eau, et à assurer des soins de santé de base à environ 10 000 personnes, ainsi qu'à reconstituer les stocks d'urgence du Croissant-Rouge.

"Les services météorologiques prévoient des précipitations supérieures à la normale jusqu'à la fin de l'année, ce qui signifie qu'il faut s'attendre à d'autres inondations. Dans cette perspective, il est absolument vital que le Croissant-Rouge marocain dispose de réserves de secours suffisantes pour répondre aux besoins des communautés les plus durement éprouvées par ces catastrophes », note Anne E. Leclerc, qui dirige à Tunis le bureau régional de la Fédération internationale pour l'Afrique du Nord.

« Cette crise a confirmé l'importance cruciale d'avoir sous la main des volontaires qualifiés et des stocks de secours adéquats. C'est pourquoi nous consacrerons probablement une partie des fonds collectés grâce à l'appel à consolider la formation des volontaires et des employés du Croissant-Rouge dans les domaines de la gestion des catastrophes, de la coordination des secours et des premiers secours », ajoute Anne E. Leclerc.

Le Croissant-Rouge marocain travaille en étroite collaboration avec les pouvoirs publics et il continuera de suivre de près l'évolution de la situation. Il sera tout particulièrement attentif aux besoins à long terme des communautés sinistrées, au regard notamment des moyens de subsistance.

Pour toute information complémentaire, ou pour des interviews, veuillez prendre contact avec :

Marie-Françoise Borel, chargée d'information (Genève)
Tél : + 41 22 730 43 46
Mobile: + 41 79 217 33 45

Permanence du service de presse (Genève)
Mobile: + 41 79 416 3881