Morocco

Décision de la Commission relative à une aide humanitaire de première urgence en faveur des populations du Maroc victimes d'un tremblement de terre

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published
Lieu de l'opération : Maroc, Al Hoceima et environ
Montant de la décision : 975,000 euro
Numéro de référence de la décision : ECHO/MAR/BUD/2004/01000

Exposé des motifs

1 - Justificaation, besoins et population cible (1):

1.1. - Justification:

Un tremblement de terre de magnitude 6.1 sur l'échelle Richter s'est produit le mardi 24 février 2004 à 02 : 27 a.m. (UTC) à 155 Km au sud-ouest de Gibraltar, affectant en particulier la région de Al Hoceima et environs, 295 kilomètres au nord-est de la capitale marocaine Rabat, où résident quelques 300.000-400.000 personnes. Une deuxième secousse de magnitude 4.1 s'est produite à 11 :04 a.m. le même jour.

Les villages de Ait Kamara, Tamassint, Tazaghin, Tizi Ayash, Ait Abdelaziz et Imzourn, dans un rayon de 20 kilomètres carrés autour de la ville de Al Hoceima, où les habitants vivent dans des maisons pour la plupart en pisé, ont été particulièrement touchés.

Le premier bilan provisoire est de presque 600 morts et plus de 2.000 blessés. Le chiffre concernant les sans abri n'a pas pu être établi mais il pourrait dépasser les 30.000 personnes.

1.2. - Besoins identifiés:

Les autorités marocaines ont fait appel à l'aide internationale le mardi soir.

Les principaux besoins identifiés concernent : groupes électrogènes ; équipes de recherche et secours ; équipements d'éclairage, mobilisation et mise en place d'équipes pour l'évaluation de la situation ; tentes ; couvertures ; matelas ; kits de purification d'eau ; kits hygiéniques ; kits de cuisine ; kérosène ; structures et personnel médical d'urgence ; médicaments ; nourriture; vêtements.

Le 25 février 2004 l'Office d'Aide Humanitaire de la Commission européenne (ECHO) a envoyé sur les lieux du séisme un expert qui, en coordination avec les différents opérateurs humanitaires nationaux et internationaux, sera en mesure de faire une évaluation plus détaillée des besoins.

La Fédération Internationale de la Croix Rouge (IFRC) a lancé un appel préliminaire d'urgence à la communauté internationale pour un montant de € 1.799.553 pour couvrir les besoins de première urgence de quelques 30.000 personnes pour une période de six mois.

1.3. - Population cible et régions concernées:

La population cible est représentée par quelques 300.000-400.000 personnes dans la région autour de la ville de Al Hoceima, 295 Kms au nord-est de la capitale marocaine Rabat. Les habitants des villages de Ait Kamara, Tamassint, Tazaghin, Tizi Ayash, Ait Abdelaziz et Imzourn sont particulièrement concernés.

1.4. - Evaluation des risques et contraintes éventuelles:

Les villages affectés par le séisme se trouvent en zones reculées et montagneuses du Maroc, ce qui pourrait rendre l'accès quelque peu difficile.

Comme dans toutes les circonstances du même type, la coordination entre les différents intervenants et opérateurs humanitaires demeure indispensable.

Notes:

(1) Centre Sismologique Euro Méditerranéen ; Office des Nations Unies pour la Coordination des Affaires Humanitaires (OCHA); Fédération Internationale de la Croix Rouge (FICR) ; Centre de Monitorage et Information - Mécanisme de Coopération de Protection Civile ; Organisations Non-Gouvernementales (ONGs) ; rapports de presse.